Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 07:51

En attendant une (hypothétique) mise à jour grandes voies, ce sera un petit compte-rendu des 15j passés à Chulilla pendant les vacances de Pâques.

Les avis sont parfois contrastés mais de notre côté on a trouvé les lieux et l'escalade simplement magiques. Un de nos plus beaux séjours de grimpe en famille assurément.

La route est un peu longue et c'était une première pour nous de tester la vie à 5 pendant 15j dans le combi que l'on vient d'acheter. Finalement, malgré l'étroitesse de notre "logement" lorsque l'on passe la journée en extérieur ce n'est pas un soucis et on n'a pas eu l'impression de se marcher dessus en permanence. Les lieux se prêtent admirablement bien à ce mode de "logement" car il y a de nombreux "squats" buccoliques tolérés.

Bon venons-en à l'essentiel la grimpe ! On est loin d'avoir visité tous les secteurs mais pour le peu que l'on a vu c'est sûr que l'on reviendra.

L'oasis : c'est le mur classique avec bon nombre de voies dans le 6/7. Les cotations n'y sont pas très homogènes et les voies sont parfois un peu patinées mais ça reste un secteur incontournable pour qui aime les voies à doigts. Quelques voies à conseiller : Plan Z (7a très classe dans un mur à petites prises et premier 7a à vue pour Maïa), Animaculos de la place (ancien 7b+ décôté 7b hard pour la cot), Cap i cua (7c+ ultra majeur et un sacré combat pour cocher mon premier 7c+ à vue) ou Nibelungalos (7c assez patiné mais vraiment sur-classe à grimper).

Chorreras : un des secteurs phare des lieux. Amateurs de colos à gros dévers passaient votre chemin vous allez être déçu ! Ce sont des colos verticales ou en léger dévers souvent plates et techniques. Les voies sont longues, il faut gérer l'effort et rester lucide techniquement. Toutes les voies sont superbes quel que soit le niveau avec parfois un zest d'engagement vues les grandes envolées (entre 35 et 60m). A faire : Long dong John (6B+) sendero luminoso (7b de 55m exceptionnel), Los caminantes (7c unique et incotable entre 2 rails de colos, 55m), Super Cantina Marina et Pim pam pons (7c+). On a pas mal écumé le secteur mais ce sera avec plaisir que l'on y retournera.

Masters : un secteur tout neuf avec encore de grandes envolées exceptionnelles. Operation datil (7a+ avec un peu d'ambiance), Maricon el ultimo (7b), Barreiros (un 7c indécotable, coché à vu au pris d'un combat de l'espace dans le final). Le plus beau 7c de Chulilla d'après les locaux...en tout cas la plus belle voie du séjour à mon goût dans le style des 8a classiques de Baume Rousse en tout neuf (dévers régulier sur petites colos, concrétions).

Pared de enfrente. Juste une demi journée de grimpe et 2 classiques Los franceses (7b+ joli mais très patiné) et el Ramallar (7c+ splendide mais assez patiné aussi quoique ça reste peu gênant).

Pared blanca : 2 demi-journées seulement mais encore un secteur qui donne envie d'y revenir. Petit dévers régulier à petites colos/conrétions ou mur technique. Moins de monde qu'à l'oasis et moins de patine aussi. Quelques voies recommandables : Brazo corto (7a technique au début puis dans des colos vraiment classe), super Zeb (7c gentil mais bien technique et dément dans le dièdre évident du secteur), Friki de media noche (7b+ bien dur mais vraiment classe et assez engagé)

El balcon et el balconcito : Le pied des voies n'est pas envisageable avec les enfants donc le camp de base doit être décalé vers l'oasis juste à côté. Tout fait envie ou presque mais j'ai juste eu le temps d'enchaîner le 8a classique du secteur El bufa. Assez patiné en effet mais ça reste assez peu gênant car les prises sont plutôt franches par contre on n'est pas à l'abri d'un pied qui zippe !

Enfin, pour les jours de pauses (ou pas ! :), les alentours proposent quelques randos de part et d'autre du canyon. Valencia (et la mer) est à une heure seulement et si les plages ne m'ont pas plus inspirées que cela le marché vaut vraiment le détour (plus grande marché d'Europe).

Grimpe au milieu des palmiers, normal on est à l'oasis !

Grimpe au milieu des palmiers, normal on est à l'oasis !

Plan Z : 1er 7a à vue pour Maïa (en moulinette certes)

Plan Z : 1er 7a à vue pour Maïa (en moulinette certes)

Chulilla
Sendero lumioso : une classique majeure du secteur Chorreras (et 2ème 7a à vue en poche pour Maïa)

Sendero lumioso : une classique majeure du secteur Chorreras (et 2ème 7a à vue en poche pour Maïa)

Pim pam pons, ça passe : un 7c+ dément du secteur Chorreras.

Pim pam pons, ça passe : un 7c+ dément du secteur Chorreras.

Chulilla
Maïa fait le koala sur les colos

Maïa fait le koala sur les colos

Balade dans le joli village de Chulilla.

Balade dans le joli village de Chulilla.

Chulilla
Chulilla
Chulilla
Secteur Algarrobo à l'oasis.

Secteur Algarrobo à l'oasis.

Un véritable camp de base au pied.

Un véritable camp de base au pied.

Bord de mer au sud de Valencia.

Bord de mer au sud de Valencia.

Au marché.

Au marché.

Chulilla
Chulilla
Dernier jour à la Pared blanca.

Dernier jour à la Pared blanca.

Chulilla

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val
commenter cet article

commentaires

Marine 23/11/2016 14:11

Hello,

Je découvre votre article. On souhaite se rendre à Chulilla début Mars. Aurais-tu des conseils question hébergement? Nous sommes 2 et on y va avec notre louloute qui aura 10 mois. Quels secteurs sont accessibles pour y aller avec elle ?
Merci pour les conseils!
Marine

Kk 10/05/2016 13:32

la relève est assurée :)