Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

23 octobre 2005 7 23 /10 /octobre /2005 22:00

Lundi 24 octobre, c'est les vacances pour 10 jours ! Superbe journée avec une météo sur grand BÔ !! Je dois encore ménager ma cheville mais bon cela fait maintenant 3 mois ...

Et hop, après 1h30 d'approche nous voilà sur le fameux sangle menant au Pas de Fouda Blanc. La sente est toujours bien tracée mais le côté un peu humide pimente un peu les choses. Le début est  assez impressionnant, on "plus que devine" l'exposition au-dessus d'immenses barres !  Mais que c'est beau !

  Belle ambiance dès le départ.

  Sangle du Fouda Blanc.

  Un peu plus loin...

  Coup d'oeil à l'arrière.

On dépasse alors l'intersection pour le Pas de Fouda Blanc pour poursuivre sur le sangle du Pinet, bien moins marqué. Je redouble d'attention car on évolue sur une toute petite sente recouverte de grandes herbes bien glissantes. Merci aux 4 moutons qui nous ont escortés jusqu'au sommet via le sangle ... de vrais "nanos" qui ne voulaient pas qu'on se croise et qui auront fait eux aussi près de 2 km de sangle :) !

L'arrivée au Pinet est fort sympathique avec cet éclairage automnal ! Seuls au monde ... Vue sympa sur le plateau de l'Alpe et le Granier.

  Arrivée au Pinet.

   Paysage : vu sur Belledonne.

Il nous reste encore la descente ... surtout qu'elle n'est pas dépourvue d'intérêt :) ! On se souvient bien d'une superbe ouverture à ski cet hiver par une bande de joyeux lurons ! On part alors en repérage en gagnant le Pas de Fouda Blanc ... "Ah oui, ça doit être là les 3 petits sauts..." ! C'est fou comme la neige doit combler les ressauts l'hiver ! Puis on poursuit la descente pour arriver à la fameuse grotte. On se souvient du rappel lors de leur descente et du passage '"je creuse en jouant à la taupe" à la montée :)

On retrouve assez facilement le parking après encore un beau passage sous un auvent rocheux. Puis, p'tite descente dans un pierrier ( "je sais P'tit Mick que tu ADORES les pierriers mais là il ne fallait pas le descendre jusqu'en bas !!! Allez on remonte, le chemin est plus haut :) avant de poursuivre dans le forêt. le sentier est bien recouvert par les feuilles mais on adore marcher dedans... ça nous rappelle notre jeunesse quand on faisait de gros tas et qu'on sautait dedans !

Durée : 6h00, sans se presser avec un dénivelée de 850 m.

Participants : Mick et Val.

Partager cet article

Repost 0
Published by Val - dans Rando
commenter cet article

commentaires