Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

26 janvier 2006 4 26 /01 /janvier /2006 08:03

Mercredi 25 janvier.

Quelle super journée !! Ou comment transformer un B1 en une sortie encore mieux :)

Partis pour le couloir ND à la Grande Balmaz, on se rabat sur ce bel itinéraire aux Parrossaz...

RDV à Montmélian à 6h30 avec David afin de partir de La Giettaz une heure plus tard avec JAD et Eric. Les faces sont un peu sèches mais cela semble jouable. Eric trace devant et fait remarquer ce bel éperon à gauche du couloir du repère...mais hélas le bas ne passe pas...on continue donc et on voit Eric qui commence à tirer vers le couloir S de la Balmaz au lieu du ND. On se pose quelques questions sur son choix avant de le rejoindre au pied du couloir S.

Explication : il a repéré un passage qui relie l'éperon à la combe et veut aller tenter le coup étant donné que la Balmaz est un peu sèche, ajoutant un "j'ai jamais vu de traces là ":)...Connaissant ses capacités hors paires, j'ai quelques doutes sur la faisabilité de la chose mais on est vite rassuré  par un "c'est pas plus dur que ça" (La Balmaz).

                                                              JAD dans le col S de la Balmaz.

C'est donc parti : remontée du couloir en crampons jusqu'à 30 mètres sous la sortie où ça se complique franchement : une zone mixte (rocher + neige sans cohésion) bien délicate puis une traversée sous la corniche sommitale fort raide encore. Après quelques efforts, nous voilà donc au col. Eric (qui bosse l'aprem a déjà filé sous le versant N de la Pointe des Verres. On enchaîne. Remontée d'un petit couloir facile puis petite traversée des arêtes jusqu'à l'antécime skiable des Parrossaz.

                                                                       Arrivée au sommet.

Eric est déjà prêt à partir. Quelques photos plus tard nous voilà aussi au départ. La pente n'est pas trop raide mais la neige est encore bien dure du coup on sent bien l'exposition avec ces barres bien présentes même si elles sont peu visibles...On traverse un peu à droite afin d'éviter une zone mal enneigée et pour trouver une neige un peu plus revenue. Descente concentrée mais assez rapide jusqu'aux passages clés pour rejoindre la combe du bas.

1er passage bien raide, chaud (sud-est) et étroit au milieu des cailloux, David envoie quand même 2 beaux virages (un peu nimp' quand même le second :). On rejoind Eric qui a les skis sur le dos...et le piolet à la main... "ça ne passe pas ?"  demande-t-on inquiet. "Si, pour celui qui aime les virages expo à 60°." J'avoue à ce moment là avoir envisagé tout remonter mais on se risque quand même à jeter un oeil. La pente est invraisemblable (je me doutais même pas que l'on pouvait voir ça dans les Alpes...) et la désescalade avec un seul piolet risque d'être délicate...Heureusement JAD bien inspiré dit : "je sens que ça passe surf aux pieds." Re-coup d'oeil au-dessus de la pente, Dav le sent aussi, ça ne me paraît pas impossible non plus. JAD s'y colle le premier avec deux piolets à la main...la neige est parfaitement poudreuse on garde donc les bâtons...Moment de tension et de concentration maximale avant de rejoindre l'axe du couloir beaucoup moins raide et non expo....ça passe !! Encore un très court ressaut raide et en neige très dure et nous voilà délivrés !!! Il ne reste plus qu'à se laisser glisser dans les jolies pentes inférieures avant les prairies plates du bas en neige horriblement croûtées.

Retour voiture 12h30 : on contemple l'itinéraire du jour, super heureux de ce beau tour...sacré coup de chapeau à Eric...Durant toute la montée, on a eu tout  le loisir de lorgner sur la Blonnière. Le RDV est fixé pour vendredi mais je ne pourrais pas me libérer dommage, quelle ligne !

           Vue d'ensemble de droite à gauche : Balmaz, couloir S du Repère, et éperon S des Parrossaz.

Participants : JAD, David Z, Eric Guilhaut et Mick.

http://www.skitour.fr/sorties/les-parrossaz-sommet-est,2505.html#sortie

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires