Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 21:58

Dimanche 24 février.

On reprend les mêmes et on recommence ! :) Longue approche au programme à nouveau...Départ aux premières lueurs au dessus de Boudin (je l'avais dit que c'était trop tôt ! :) et montée au col du Pré (superbe coucher de pleine lune), puis on traverse au dessus du lac de Roselend (finalement ce n'est pas si pire par neige dure et malgré quelques remontées on avance vite sans les peaux). C'est un peu la déception car l'Aiguille du Gd Fond paraît très sèche et il n'est pas possible de voir le couloir...les plans B voire C ou D vont bon train ! :)
On remonté tranquillement en discutant en direction de la brêche de Parozan car bien que la journée soit annoncée très chaude pour le moment c'est tout à l'ombre.
Arrivés au pied il est toujours impossible de voir si ça passe jusqu'en haut mais maintenant que l'on est là ça vaut quand même le coup d'aller voir !
Chaussage des crampons et c'est parti ! A fur et à mesure que l'on monte la suite semble passer et le soleil éclaire progressivement le couloir : la motiv revient !
On débouche enfin sur la crête sommitale, ça passe intégralement mis à part 2m un peu sec. Petite pause puis c'est parti pour la descente, belle ambiance encaissée au départ puis ça s'élargit et on peut se lâcher en grandes courbes sur une moquette parfaite. Le petit passage sec passe même sans grande difiiculté en dry-skiing.
Au replat au niveau du lac, 2 options se présentent soit un retour par le même itinéraire (plus rapide mais pas très skiant) soit en repassant par Roche Pastire. Ce sera la 2ème solution.
C'est donc repartit pour 400m de plus sous de belles lumières de milieu/fin d'après-midi.
Après quelques hésitations sur le meilleur choix au sommet (face W sans doute surchauffée, VN peu skiante) on bascule dans le couloir N de la croix (en même temps on venge un but de l'an dernier !). Les conditions ne seront finalement pas pire avec une neige froide légèrement croûtée en plein N et sinon une neige bien revenue au soleil.
Cette solution au retour sera très payant car non seulement c'est très skiant mais en plus elle permettra de skier à la voiture (sauf 3 très courts déchaussages).

Une excellente journée : un itinéraire rarement skié, pas d'infos avant d'allet y voir, bonne neige et surtout une bonne rigolade toute la journée !

Participants : Nico, Olivier, Val et Mick.

undefined

                                                Nico dans la partie haute du couloir SW.

undefined

                                                                Remontée à Roche Pastire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires