Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

2 février 2006 4 02 /02 /février /2006 23:00

Vendredi 3 février.

Me retrouvant seul pour la journée, je ne suis pas trop motivé pour faire le trajet dans les Alpes, je cherche donc une idée de repli plus près...petit coup d'oeil aux cartes du Massif Central et me voilà décidé pour aller faire un tour du côté du Cantal. Pas trop d'idées sur l'enneigement mais au vu des flux dominants depuis le début de l'hiver et des quelques comptes rendus, je me dis que ça doit bien le faire !

J'imagine donc un petit circuit vers le Peyre Arse et le Puy Bataillouse. 7h30, me voilà sur le parking, il fait bien froid et il n'y a personne : un peu dur de se motiver pour sortir de la voiture !

Bon, allez c'est parti ! 1ère montée sous les télésièges, c'est pas ce qu'il y a de mieux mais c'est efficace. Au col, le soleil commence à éclairer le paysage : c'est superbe et quel calme ! je traverse sous le Puy Bataillouse, la neige est en béton armé et demande un peu de prudence même si la pente n'est pas très importante. Me voilà au col de Cabre, la suite est évidente, il ne reste plus qu'à remonter la croupe SE jusqu'au sommet. Le sommet principal étant un peu rocheux, je décide pour cette 1ère descente d'aller sur le sommet N plus herbeux afin de chausser tranquillement.

9h45 : départ dans la face est. Le début est assez débonnaire puis la pente s'énerve un peu au niveau du goulet qui passe juste juste. Encore quelques virages, la neige est parfaite bien qu'encore ferme et me voilà au fond du vallon (250m à 30 / 35° puis 100m à 40 / 45° et enfin 100m  à 35 / 40° : 4.1 E2). Remontée au col de Cabre puis au sommet. Cette fois, je vais au sommet principal afin de descendre les pentes sud. J'ai repéré en montant un petit couloir qui doit permettre de chausser au sommet...

11h15 : quelques langues de neige et quelques touffes d'herbe plus loin me voilà au départ de mon petit couloir...ça passe bien et c'est assez ludique. Il ne reste plus qu'à enquiller dans les belles pentes soutenues en neige juste revenue à point (court 40 / 45° au départ puis 30 à 35 ° : 3.3). Repeautage direction le col de Rombière. Le matin, en montant j'avais repéré un petit couloir vers les Rochers de Vassivière qui ramenait directement sur la voiture. Petite vérification sur la carte, puis c'est parti pour la traversée des crêtes afin de le rejoindre. Passage sous le Puy Bataillouse, le Téton de Vénus et me voilà au sommet. Même si ce n'est pas extrême, il n'a pas l'air aussi débonnaire que ça...

13h00 : départ du sommet. La partie haute plus ouest et en neige dure et l'expo est assez forte. On se concentre ! La suite est sans soucis et plus revenue. (150m à 45° : 4.2-4.3 E3 ?). Je continue dans le lit du ruisseau, mais la fin manque de neige (peut-être que ça passe par très grosse neige mais c'est bien raide !), je rejoinds donc le sentier puis les belles pentes en forêt qui me ramène à la voiture.

Participant : Mick.

                                     Ambiance Cantal (plus de photos avec le CR de Skitour...)

http://www.skitour.fr/sorties/puy-de-peyre-arse,2620.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires