Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 12:24

Dimanche 4 au mardi 6 août.

Fuyants la canicule, nous voilà partis pour 2 jours en Chartreuse avec bivouac la veille à proximité de l'oratoire du Charmant Som.

Le premier jour sera l'occasion d'essayer une initiation en grande voie avec Maïa aux dalles du Charmant Som pendant que Val monte avec les 2 plus petites au sommet par le sentier. Je ne me souvenais plus trop à quoi ça ressemblait mais c'est vrai que c'est vraiment idéal pour les enfants : pas de gaz et une escalade sur les pieds sur un rocher béton où l'on peu passer un peu n'importe où du (petit) III au IV+ selon l'envie. On est passé au plus facile dans le bas puis comme ça semblait bien dérouler pour Maïa, on a pu essayer quelques zones plus compactes où l'adhérence est un poil plus délicate (ça passe quand même en baskets mais il faut rester vigilant sachant que malgré la corde c'est plus ou moins du solo en tête puisque Maïa était juste vachée au relais). Une heure environ de grimpette et 7/8 longueurs de 20 à 45m selon la configuration du terrain. Pique-nique au sommet puis retour tranquille tous les 5 avant de poser la tente pour la fin d'après-midi et soirée au super camping de St Pierre de Chartreuse.

Le lendemain, on part découvrir un des sites les plus fréquentés du secteur : le cirque de St Même. C'est un peu la grosse logistique avec les enfants puisque l'on emmène corde/baudrier/mousquetons pour passer la pas Ruat voire le pas de la mort. On ne savait pas trop ce que ça allait donner pour Maïa et Naïs (pour Leïna, c'est sans soucis, elle est dans le porte-bébé :) mais en fait, c'est un bon plan à condition de les encorder bien entendu. Après quelques centaines de mètres raides en forêt, on aperçoit la première cascade puis peu après j'encorde les 2 grandes pour franchir le pas Ruat. C'est bien équipé, facile, et ludique pour des enfants mais la corde est indispensable, le moindre faux pas ne pardonnerait sûrement pas.

Pause repas près de la grotte des sources du Guiers puis on redécolle. On ne fera pas le pas de la mort tous ensemble, le ciel se couvre et semble menaçant, Naïs est un peu fatiguée. Val descend donc avec les 3 miss pendant que je finis le parcours en trottinant jusqu'au Habert de la Dame. Le pas de la mort n'est pas plus difficile malgré une vire aérienne et astucieuse pour franchir la falaise. L'ambiance est assez sauvage.

Arrivée à la voiture quasi en même temps...on laisse le surplus puis on va buller près de la rivère pour finir cette belle journée tous les 5.

Chartreuse (1)

Soirée presque fraîche à l'oratoire.

 

Chartreuse (7)

Un rocher au top !

 

Chartreuse (8)

On essaie une dalle plus compacte équipée de 2 scellements.

 

Chartreuse (9)

 

Chartreuse (10)

Maïa s'essaie en tête pour le dernier petit mur.

 

Chartreuse (2)

Maîa et Leïna au sommet.

 

Chartreuse (3)

Les 3 miss à la descente.

 

Chartreuse (11)

Le pas Ruat permet de passer au dessus.

 

Chartreuse (12)

La première rampe du pas Ruat.

 

Chartreuse (13)

Petit raidillon dans la grotte.

 

Chartreuse (4)

 

Chartreuse (5)

 

Chartreuse (15)

 

Chartreuse (6)

Chartreuse (16)

La grotte supérieure de la source.

 

Chartreuse (17)

Le sangle du pas de la mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires

lta38 12/08/2013 20:01


Superbe !

Mick 13/08/2013 22:49



Merci Lio !


Réciproquement, je viens de lire un peu tes derniers articles et je suis bluffé de la traversée de Belledonne avec Stella...et surtout de sa motivation. De notre côté, elles marchent plutôt pas
mal mais si c'est un minimum ludique. Là sur aussi long, je ne suis pas sûr qu'elles n'auraient pas craqué dès le premier jour !


Bravo à elle et j'espère que l'on arrivera à se caler un truc avec les filles !


A+
Mick.