Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 14:34
Mardi 5 août.

Bon allez autant le dire tout de suite c'est une des plus belles voies calcaires que j'ai pu faire pour l'instant et si jamais un jour j'ai le niveau, je retournerai sans hésitation faire Hamlet.
Je retrouve aujourd'hui Nico et c'est non sans une certaine pression (et quelques doutes) que je fait la marche d'approche : est-ce que je serais au niveau pour cette voie d'ampleur estampillée Piola ?
L'approche est bien rodée puisque c'est la 3ème fois que je viens dans ce secteur depuis moins d'un an et on se retrouve à l'attaque vers 11h00. Le mur de départ est assez impressionant en léger dévers...j'ai un peu le trac...

Pour être fixer tout de suite je propose à Nico de commencer : c'est un peu dur à froid mais en fait bien plus commode que je ne le pensais et ça déroule presque malgré une petite pause (on a pris la longueur sur scellements), 6b+. L2 est aussi bien difficile avec un départ raide et assez engagé, un petit bombé teigneux et enfin du 6c dalle obligatoire (mais peu engagé). L3 déroule bien dans un mur raide ou un peu déversant à reglettes, 6b+. L4 : carrément abo ! Nico qui a coché toutes les longueurs a pinaillé un bon moment et en second ce sera même topo : 10m vraiment dur ! (6c+ paraît-il) L5 : assez commode en 6b+, L6 : transition plus facile un pas mal-fichu, 6a+. L7 : 6b pas très dur mais qui échauffe passablement les bras. L8 : 6b dalleux superbe. L9 : 6c majeur sur un calcaire gris très compact mais finement sculpté. L10 : très dalleux avec quelques pas un peu aléatoires, 6c+. Transition puis on attaque la bougie ! L11 en 6b moins facile qu'il n'y paraît et enfin L12 avec un court pas de 6a+.
L'ensemble est réellement superbe avec quasiment aucune longueur à jeter, pas beaucoup d'ambiance par contre en raison des quelques vires. A noter que les cot de Piola sont très justes ! 6c+ max, 6c obl. Equipement excellent, irréprochable et très bien placé mais il faut parfois grimper entre les points.
Retour par le couloir bien commode même s'il faut traîner les baskets...puis par le sentier du refuge avec l'impression d'avoir fait une des voies qui me faisait le plus rêver. Les sensations commencent à bien revenir et même si je n'ai pas autant coché que Nico, j'ai quand même fait un 8/12 :) dont le 6c en tête et le 6c+ de L10 en second ! Mes 2 meilleures "perf" en grande voie !

Participants : Nico et Mick.


                                                                     Nico en termine avec L1.


                                     Un bon bac et c'est finit : on peut sortir l'appareil pour cette splendide L5 !


                                                           Nico dans L9 : 6c soutenu sur un rocher dément !


                                                         Nico dans la première longueur de la bougie.


                          La superbe paroi de la Mamule...en espérant avoir un jour le niveau pour faire Hamlet...

Partager cet article

Repost 0

commentaires