Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 14:28
Mardi 2 septembre.

C'est la rentrée !...mais j'ai encore quelques jours de surcis, je retrouve donc Julien pour une voie au Dôme de Bellefont : la Ribambelle !
La montée est un poil paumatoire si l'on ne regarde pas la carte et la topo et que l'on discute (le parc à supprimer le petit panneau indicateur !) mais dès que l'on sort de la forêt le spectacle est grandiose ! Un bout de traversée sous les falaises nous amène au départ de la voie une cinquantaine de mètres à droite de l'éperon des pins.
La voie n'est pas très longue et bien que certaines zones soient un peu végétatives, le rocher est souvent superbe et la grimpe bien agréable.
L1 : pas très dure mis à part le petit surplomb/dévers final un peu teigneux. 6b+
L2 : très jolie dalle. 6b
L3 : dülfer physique, dalle, mur raide, très classe. 6c
L4 : dalle fine puis petit toit bien bourrin (j'ai pas aimé !), fin en dalle plus facile mais avec du tirage. 1er point du toit placé trop à gauche, à mon sens, pour un mousquetonnage confort. 6c+
L5 : un peu herbeuse par endroit mais de biens beaux mouvements ! Quelques passages assez engagés (bon 6b obl. assez loin du point par endroit). 6c. 5 derniers mètres très bloc et aléatoires sans pied...il paraît que c'est 7a, je ne suis pas convaincu ! Même en tirant sur le ficelou le pas n'est pas donné surtout si l'on est petit (prévoir dans ce cas un pédalounette :)
L6 : superbe pilier très sculpté puis fissure-cheminée malcommode. 6c

Retour en rappel. 6b/6b+ obl. Belle demi-journée !

Participants : Julien et Mick.

                                                                                                    L1.

                                                                               Jolie dalle de L2.

                                                                       Départ de L3 physique et technique.

                                                                        Julien en termine avec L4.

Partager cet article

Repost 0

commentaires