Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 19:40
Mercredi 24 juin.

Il y a maintenant un petit bout de temps que l'on avait envie de faire cette voie souvent décrite comme majeure mais avec un équipement très aéré sur des poupées de silex qui ne donne pas envie de tester la chute...du coup on avait un peu rétardé le projet.
Finalement on a bien fait ! Il vaut mieux être "rando" dans le niveau pour ne pas trop se mettre terreur. Ce sera idéal : un peu de travail mental pour moi en tête et Val qui peut dérouler sereine derrière.
La voie n'est pas très longue et le niveau abordable (6a/b) mais quel plaisir de chercher une ligne de prise plutôt qu'une ligne de spits ! Vraiment une ligne à faire sans aucun doute.
Les 4 premières longueurs et demi sont splendides sur un rocher béton exceptionnel, la fin est très belle aussi mais là il faut grimper avec prudence, tester chaque prise et s'en interdire pas mal !
L'équipement est engagé mais finalement presque moins espacé que je ne le pensais même si quasiment chaque longueur comporte une section engagée/expo avec quelques risques de plomb énorme (départ de L1-1er point très haut-, sortie de la 1ère dalle de L2, réta de la dalle de L3-crux psychologique pour moi !-, final de L4, milieu de L5, fin de L7)
Cot OK même si l'on peut chippoter légèrement (pour moi : 6b, 6a+, 6a+,6a+,6a+,6a+,5b/c) (quelques différences d'ailleurs entre le topo Promo Grimpe et celui de Saoû). Cot max quasi obligatoire. Eventuellement 2/3 friends pour la dernière longueur mais ça passe aussi avec 2/3 sangles pour cravater les arbustes.
Descente par la joli pas de la Picourère. Environ 4h00 pour la voie.

Participants : Val et Mick.

                                                Montée au Pas de la Picourère.

                                                                   La vire d'accès.

                                                               L1 en dalle très raide.

                                                                            L2.

                                                                 L2 toujours.

                                                                 L4 : grandiose !

                 Val en termine avec L5...et une console que l'on a pas envie de chatouiller trop fort.

                                             L6 : très belle ambiance mais rocher un peu douteux.

                                                L7 : rocher toujours douteux mais c'est plus facile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires