Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 13:12
Dimanche 23 août.

Les idées fusaient samedi soir pour cette belle journée annoncée avant de se décider pour cette voie annoncée comme magnifique dans le topo et que Nico m'avait aussi conseillée dans un coin sans doute fort sauvage.
L'approche est un peu longue (1h30) et aussi un peu merdico-expo mais passe bien si l'on prend le temps de chercher le meilleur passage dans la barre supérieure. (Tirer franchement à gauche). Départ du pont du Gerlon puis on suit le sentier rive droite avant de remonter le torrent asséché de la Valette. 2 passages délicats : une petite barre en III à franchir puis la dernière barre plus délicate et surtout plus expo (rappel à la descente sur un arbre si besoin).
L'attaque est très simple à trouver au niveau d'un cairn sous de grandes arches. Spits visibles et il n'y a pas d'autres voies spitées dans le coin.
On peut distinguer 3 parties un socle joli plutôt dalleux (mis à part le petit surplomb de L2), une zone de ressauts et vires puis le mur final superbe et raide.
L'escalade n'est pas très dure et les cotations sont OK (sauf L6 qui comporte un bon pas de 6b/6b+ en fissure large >> R6 du topo n'existe pas, L9 qui vaut plutôt 6b+, et L10 qui pourrait monter à 6c). L'équipement est bon bon mais jusqu'au 6a+ ça engage avec quelques pas même un peu expo. L9 est notablement plus engagée par rapport au niveau moyen de la voie. Du coup, même si ce n'est pas extrême, je ne suis pas mécontent d'avoir enchaîné toutes le longueurs.
Descente en rappels très commodes, puis rebelote pour franchir les barres à la descente...
Bref, c'est une belle voie au caractère montagne marqué dans une belle paroi. Sans doute peu faite, on est quasi sûr d'être tranquille dans ces lieux sauvages. Le final est réellement splendide. Soleil vers 14h00 (fin août) au pied de la voie mais pas avant 15h00 voire 16h00 dans la partie haute.

Participants : Manu et Mick.

                                                         L1 met dans le bain : ça engage !

                                                         Manu dans le petit toit de L2.

                               L3 : de la dalle sans soucis en second...en tête on serre un peu plus les fesses :)

                                       L4 : départ esthétique sur un petit pilier puis jolie dalle en 6b.

                                                                      L8 : très classe.

                                    La fameuse L9...un bon combat mental et une arrivée au relais bien vidé.

                                                             L10 : encore une longueur splendide.

                                                               Dans les rappels.

                                                                             La face du jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires