Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 16:59

Samedi 23 décembre.

Le beau temps persiste toujours, retour à Presles pour une grande voie historique : le Nid d'Aigle. L'ensemble n'est pas très soutenu mais les topos toutefois mettent en garde sur la difficulté des longueurs finales.
Le créneau pour faire la voie au soleil est assez étroit en cette saison : la voie est SE donc passe à l'ombre assez rapidement mais le bas ne prend pas les premiers rayons.
Le fond de l'air est très frais, on tente donc un départ à 10h00 du pied de la voie. Le rocher commence juste à tiédir et la suite est au soleil, c'est parfait. 1ère longueur assez déroutante : c'est bien raide pour du 5b et l'équipement est assez aéré : on se concentre ! La suite déroule bien et n'est pas très soutenue. La seconde partie est en effet très belle sur un rocher rouge et ocre, le tout dans une paroi raide : superbe ambiance. L'ensemble est soutenu dans le V/V+ sauf l'avant dernière en 6a+. C'est un style de grimpe plutôt à l'ancienne : cheminée, dièdre, dülfer qui n'est pas pour me déplaire. La longueur en 6a+ (mur et cheminée raide voire déversant sur grosses prises patinées) n'est pas très difficile mais on peut rapidement y laisser des forces si l'on pinaille.
13h30 : on est au sommet, seule la dernière longueur est repassée à l'ombre : timing pile-poil !
En résumé : une très belle voie historique vraiment à faire pour ceux qui aiment ce style de grimpe et encore une fois des éclairages magiques à cette saison sur les falaises de Presles.

Enfin quelques photos :

                                    Début de la seconde partie : belle ambiance !

                                    Un peu plus haut sur un beau rocher ocre.

Participants : Val et Mick.

Partager cet article

Repost 0

commentaires