Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

4 juillet 2005 1 04 /07 /juillet /2005 22:00

L'automne avance ... Le temps est radieux et doux. De bien belles journées de grimpe s'enchaînent mais la neige a du mal à arriver en cette fin 2004. Après d'abondantes chutes en haute montagne fin octobre dans les Ecrins, le temps est à nouveau désespérément sec et beau. Dans les massifs du Nord, c'est encore pire ; même en haute montagne rien n'est skiable. L'envie de skier monte et une petite chute de neige nous permet enfin de chausser les skis dans le secteur du col de l'Iseran dans des conditions plutôt bonnes à la mi-novembre (Pointe de Méan-Martin).

http://skirando.camptocamp.com/sortie16260.html?cname=%2Amean+martin%2A&sidc=429

1er épisode : Couloir Nord de Clapière  4.3  E2

15 jours passent mais la neige tant attendue se fait toujours désirer. On décide alors d'aller faire un tour direction le col du Galibier pour un week-end mixte ski-grimpe. Le couloir Nord de Clapière se remplit très bien dès le début de saison et constitue un joli objectif. A notre arrivée, le pied du couloir est bien blanc mais aux alentourx, c'est la misère. Mais bon, maintenant qu'on est là, on va tenter quand même l'affaire ! La remontée est agréable et assez rapide : c'est direct et soit la neige est dure soit la trace est faite ! La vue au sommet est superbe, le ciel limpide. Quelques autres piétons et 2 autres skieurs au sommet ce jour. La tension est cependant bien palpable : la pente bien qu'assez courte est raide (surtout dans ces conditions de faible remplissage) et du coup l'exposition se fait bien sentir. Les 2 autres skieurs renoncent et descendent par le versant sud : ça ne met pas en confiance et ça sent le massacre pour leurs skis !

                              

                                       

On chausse alors en haut du couloir, Yo et Anne (montés avec nous mais sans skis) nous regardent entamer la descente.  On est un peu crispé ... comme prévu la neige n'est pas top du tout et  c'est la première pente de la saison. Quelques minutes plus tard, les virages deviennent un peu plus faciles à déclencher mais l'accroche est vraiment limite par endroit. Le bas de la pente est bétonnée mais l'exposition devient faible, on peut se lâcher enfin. Derniers virages sur la moraine puis il faut déjà enlever les skis pour rejoindre la voiture. La tension passée, on est heureux d'avoir skié cette belle pente même si le ratio ski/marche est bien limite (60/40).

Participants : Val et Mick ( + Yo et Anne à la montée)

 

2ème épisode : Couloir NE de l'aiguille d'Argentière  5.1 E2

Dans les jours qui suivent, une chute de neige permet de remplir un peu plus les versants Nord d'altitude et le mercredi le couloir NE de l'aiguille d'Argentière est skié dans de bonnes conditions par LTA... encore une dernière chute de neige le vendredi et tous les ingrédients nous semblent réunis pour aller le visiter à notre tour le samedi suivant (c'est certes du réchauffé mais c'est mieux que rien :) Afin d'éviter de brasser, on monte comme l'on fait nos prédécesseurs par le versant opposé : les paysages sont superbes, le temps toujours au beau fixe et la montée paisible en peaux. Partis assez tard le matin, la montée est assez longue et ce n'est pas encore la grande forme. On perd aussi un peu de temps sur les arêtes à la fin mais vers 16h00 nous voilà tous les 3 en haut du couloir. Superbe ambiance ! Petite pause, puis Yo sort la corde afin que je teste l'entrée : quelques instants après c'est tout bon, les conditions sont inespérées : grosse poudre bien stable !! La corde est vite rangée puis on enchaîne la descente : la neige est parfaite, très légère et abondante, on ne touche quasiment jamais le fond. Du délire! La lumière rasante du soleil rajoute de l'ambiance à la descente... Peu après la fin du couloir, la sous-couche n'est plus présente et la poudreuse toujours bien légère : même avec les skis cailloux, il faut déchausser par moment mais de la glace cachée nous fait régulièrement glisser sur les fesses. Le retour sera donc un peu long surtout que cette fois il fait quasiment nuit et que l'on n'a que 2 frontales pour 3 ! Pas évident de skier dans ces conditions ! Le retour se fait cependant sans encombres et le gîte tout chaud nous attend.

Quelle journée inoubliable : une boucle très belle, des conditions de neige extra, une belle pente (700 mètres de couloir dont 300 à 45°) et des vallons déserts ! Finalement, la saison peut enfin commencer en beauté !

 

                         

 

Participants : Yo, Val et Mick.

http://skirando.camptocamp.com/sortie16355.html?cname=%2Aargentiere%2A&sidc=3474

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires