Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 11:49

Vendredi 11 juillet.

Petite journée grimpesque au milieu d'une semaine famille en Ariège. La météo est ni bonne ni mauvaise (bien au contraire comme dirait Coluche :), on choisit donc un site pas trop loin vu que de toute manière on ne connaît rien ici. L'accès est rapide et le choix de voie assez large.

On commence par Arabesque qui est une des voies soutenues dans le 6c et annoncée comme très belle. En effet, c'est assez joli vue la tête de la face (faible raideur générale et végétation assez présente) mais ce n'est quand même pas aussi majeur qu'annoncé.

Les cotations différent un peu suivant les topos, je pense que c'est quelque chose comme : 6b/b+, 7a/b (où alors il faut tirer au clou dans le surplomb pour que ce soit du 6c !), 5c, 6c, 6c et non 7a. L'équipement est bon mais pas très bien optimisé. Quelques pas sont surprotégés alors que la sortie du crux de L5 est par exemple mal protégée.

Descente très commode en 4 rappels dans la voie (on saute R3).

On enchaîne ensuite avec la classique du secteur : le pilier des Cathares. Sans être inoubliable, c'est quand même pas mal du tout et pas trop patiné malgré son grand âge !

Les cotations sont sèches et le niveau moyen plutôt dans le 5c/6a que le 5b. Le crux est court mais assez patiné et tonique (bon pas de 6b). L'équipement est bien dans les sections clé mais assez éloigné en dehors. Les longueurs sont courtes et on peut aisément les coupler par 2 voire 3 moyennant un peu de corde tendue.

Retour à pied cette fois pour varier les plaisirs et histoire de passer par la ruine du château cathares.

Participants : Val et Mick.

Calamès (1)

L1 d'Arabesque. Au dessus le toit de L2 qu'il faudra bien franchir.

 

Calamès (2)

L4 : un zest d'ambiance pour la longueur la plus sympa de la voie.

 

Calamès (3)

Arrivée à R3.

Calamès (4)

Passage près du château cathares pour le retour à pied. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires