Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 20:54

Dimanche 27 avril.

Il y avait un bon petit moment que j'avais envie de faire cette voie car quand on descend en rappel, on ne voit que lui ce splendide pilier aussi esthétique que déversant. Forcément, ça impressionne un peu.

Un parcours récent des Volpi brothers (tiens bizarre ce n'est pas les Rémy brothers pour une fois :) annonce un rocher superbe qui se protège bien. C'est l'occasion d'aller y faire un tour.

3 grandes longueurs seulement (les puristes diront que ce n'est même pas de la grande voie, tant pis pour eux ! :) mais quelle classe ! Rocher superbe, très bon voire excellent, non chipseux, ligne très esthétique, ambiance et protections aisées. Bref, il n'y a rien à dire, fantastique, on a encore adoré tous les 2.

Peu de matériel en place mis à part les relais très bons ou renforçables et mis à part le final du 7a qui est pitonné. Prévoir un gros jeu de friend jusqu'au 3 mini (+ 1 n°4 ou 5 pour la cheminée de L1 sinon V+ expo), pas mal de sangles, quelques cablés + éventuellement quelques excentriques qui se placent fort bien et sont souvent béton dans ce type de fissures.

Ce topo http://sud-ascension.com/wp-content/uploads/2014/03/hoggar.jpg est très bon même si L2 m'a semblé plus évidente avec un départ légèrement à droite (comme sur le topo des Calanques d'ailleurs) avant de revenir au dessus avec la fissure horizontale. La fin du 7a peut sortir à gauche ou à droite sans difficulté. L2 plutôt 6c quand même. 

Participants : Val et Mick.

Hoggar (1)

L1.

 

Hoggar (2)

L2 : à l'heure des choix sur le départ.

 

Hoggar (4)

Arrivée à R2 : forcément en second, on est plus détendu :)

 

Hoggar (3)

L3 : ça passe malgré les bras bien démontés par la pose des protections.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires