Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 21:21
Samedi 5 décembre.

Encore une journée splendide, dans ce petit paradis des Calanques ! On avait adoré Etat d'urgence et Pour la mémoire de nos enfants (qui reste cependant la plus marquante des 3) et l'on avait très envie de revenir faire Sanababich juste à côté.
Après une approche bien froide (départ du parking en polaires/bonnet/doudoune !), on arrive au départ des rappels sous un soleil radieux et une atmosphère très radoucie alors que le mistral (comme prévu pour une fois !) s'est considérablement calmé.
2 cordées sont en train de débuter les rappels, on se dit donc que le temps de se préparer la place sera libre...et ben que nenni ! Certes, ils seront super sympa et l'on descendra finalement tous ensembles en mutualisant les rappels...mais quelle lenteur ! J'ai rarement vu ça : près de 2 heures pour taper 5 rappels à 6 ! Heureusement ils filent vers le Baou rouge (je me demande tout de même à quelle heure, ils ont bien pu sortir la voie...).
Enfin à midi, nous voilà à pied d'oeuvre alors que le soleil vient toucher le départ de la voie.
6 longueurs (souvent assez longues) superbes et variées. Personnellement, j'ai trouvé cette voie superbe même si le rocher est à mon sens moins étonnant/irréel que dans les 2 autres voies que l'on déjà parcouru dans ce secteur. La grimpe est en tout cas hyper variée...en puis quel plaisir d'avoir réussi toutes les longueurs à vue en tête ! Ce n'était pourtant pas gagné d'avance car le pas de bloc de L5 est du genre abominafreux !
L1 : dalle très jolie qui permet de s'échauffer en douceur. 6a.
L2 : tranquille au départ puis mur raide à petites prises teigneuses, lecture difficile. Gros 6c, peut-être plutôt 6c+. C'est la longueur où j'ai le plus bataillé pour enchaîner...ça passe toutrefois grâce à un excellent repos à gauche au départ du passage clé.
L3 : 6a sympa.
L4 : superbe, d'abord dévers dans du marron puis moins raide mais avec un pas sur prises arrondies bien techniques. 6c.
L5 : 1ère partie démente et pas très dure 6b/6b+ sur bonnes prises parfois un peu éloignées puis pas de bloc très durs juste sous le relais (prendre le bi-doigt main droite et verrouiller avec le pouce ! :). Le plus dur est le dégainnage avec la main gauche sur une très mauvaise réglette ! Heureusement, les points sont proches et le vol ne fait pas bien peur...et puis j'avais bien coaché Val de bien suivre même si elle ne me voyait pas ! :) Certes, le crux est court mais 7a ne m'aurait pas défrisé vue la violence des blocages !
L6 : grandiose, la plus belle dans du très raide ou léger dévers sur bonnes prises mis à part une courte section. Techniquement facile, il faut néanmoins un peu de rési pour enchaîner ! 6b+.
6b+ obligatoire sans doute notamment à la sortie de L2 et dans L6. L'équipement est d'une rare perfection : idéalement placé (jamais expo, pas de tirage), un poil obligatoire mais peu engagé, des mousquetonnages fluides...la grande classe. Merci M. Catsoyannis, on devient fan de vos voies ! Je trouve que l'on pourrait faire le parrallèle avec Béatrix en Isère ou Piola plus au nord pour leur classe/flair à dénicher de petites perles et de les équiper avec un très grand savoir. Chapeau !

Participants : Val et Mick.

                                       Rappel 2 d'Etat d'urgence.

              Toute tentative de ressemblance avec une photo de topo est purement fortuite...

                                            Beau départ de L1.

                             L2, pour le moment ça déroule tranquille...

                                           Bon gaz dans le final de L4.

                                               Le superbe départ de L5.

                                                                           L6.

                                                L6 encore avec le soleil cette fois.

Partager cet article

Repost0

commentaires