Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 23:37

Jeudi 28 octobre.

 

Petite journée récup pour être rentrer tôt pour les 2 ans de Naïs. On pensait faire un enchaînement socle-Candelle mais craignant un horaire un peu juste, on file au Cancéou. Il y a 3 ans, on avait parcouru l'Aube, cette fois ce sera la Mouiette, une voie historique assez mythique avec une fissure-cheminée peu protégeable côtée 6- à l'ouverture. Le mythe est fini, il y a maintenant 2 bis inox qui protégent le passage clé de manière béton.

L'approche est très belle dans une ambiance très maritime puis on parcourt le début du Levant avant de rejoindre la voie par un dernier rappel.

Les 2 premières longueurs ne sont pas inoubliables mais ensuite c'est très beau bien que j'avoue avoir été un peu déçu d'avoir trimballé autant de matos pour en poser finalement si peu. L'itinéraire de L1 ne m'a pas semblé évident au départ. J'ai attaqué droit au dessus du bis de relais avant de traverser à droite vers le dièdre. Le protections sont fiables mais vu que l'on traverse cela occasionne pas mal de tirage. L2 est sans histoire et équipée. L3 : la fameuse longueur en fissure large pas si évidente (6a+ sans doute) mais bien protégée ou facilement protégeable. Attention tout de même au vol sur les 2 premières sangles qui sont en état assez moyen. L4 : départ très bloc (quasi 6c plutôt que le 5c+ annoncé !) puis 5c/6a dans une belle ambiance (un friend assez gros >> WC n°3 voire 4, confortable si l'on est un peu juste). L5: superbe dièdre terminale tout équipé. Prévoir un petit jeu de friends (4/5 assez variés) pour compléter dans les sections plus faciles.  Cotations proposées à partir du dernier rappel 5c, 5c, 6a+, 6b/c bloc, 6a. 6a/6a+ obligatoire pour L3.

Même si j'avoue avoir été un peu déçu par l'équipement assez abondant, il faut reconnaître qu'il est relativement bien pensé et il y a peut-être même moins de points qu'auparavant...il y aurait peut-être de la graine à prendre pour nettoyer les voies pseudo-TA de Chartreuse/Vercors blindées de pitons pourris...

 

Participants : Val et Mick.

 

Mouiette (1)                                        Durant l'approche pour le Cancéou.

 

Mouiette (2)                                       Sur la vire pour aller chercher le dernier rappel.

 

Mouiette (3)                                                    Belle ambiance maritime dans L1.

 

Mouiette (4)                                                  La superbe fissure rougeâtre de L3.

 

Mouiette (5)                                   Vue de dessus...dommage que la vire casse un peu l'ambiance !

 

Mouiette (6)                                               Un bac salvateur après le départ bien bloc !

 

Mouiette (7)                                               La belle fissure terminale de cette même longueur.

 

Mouiette (8)                                            Encore une très belle longueur avec ce dièdre de sortie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires

lta38 13/11/2010 06:06



Salut Mick. Petit tour sur ton blog où je vois que ça ne chôme toujours pas. Je me rappelle bien de cette voie la mouiette où j'avais effectivement noté que les coinceurs étaient quasi
indispensables. Par contre, moi qui n'ai jamais fait du 6c à vue, je ne me souviens pas de passage supérieur au 6a et je n'avais d'ailleurs pas corrigé sur le topo. Quoi qu'il en soit c'est aussi
ma préférée des 3 du secteur (avec Levant et Aube). a+



Mick et Val 13/11/2010 21:42


Salut Lio et merci pour le petit mot. Dur à dire avec certitude (j'ai peut-être raté un bac ou étais-je un peu fatigué !) mais le départ de L4 est tout de même super bloc. C'est d'ailleurs le seul
endroit de la voie avec 2 bis rapprochés. Peut-être seulement 6b comme c'est court, mais c'est tout de même violent. J'ai trouvé le pas nettement plus dur que la longueur précédente annoncée
pourtant (petit) 6b (dans le Vtopo). Comme souvent dans les voies anciennes (alors que pour les voies récentes, c'est presque l'inverse !), le topo FFME sous-côte pas mal. En tout cas, c'est une
très belle falaise. La grimpe n'est pas forcément la plus belle qui soit mais l'ambiance maritime est vraiment splendide. De toute manière, l'escalade dans les Calanques est tellement dépaysante
que l'on est quasiment jamais déçu aussi bien l'un que l'autre. A bientôt. Mick.