Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 20:41

Dimanche 29 décembre.

C'est bien la bourre ces derniers temps pour les mises à jour...

Retour donc sur un joli petit séjour dans les Calanques entre Noël et le jour de l'an. Certes, il y avait moyen de faire un peu de ski mais les accidents en série associés au manque de neige ne nous ont pas trop emballés. 

Pour cette première journée, on part donc découvrir une paroi que l'on ne connaissait pas encore : la cathédrale (et pourtant combien de fois est-on passé dessous !)

Il y de l'escalade sur tous les versants (ou presque) alors on se dit que ça pourrait être sympa de tourner avec le soleil.

On commence donc par un bout de couenne en face sud (grandes envolées un poil engagées par endroit, rocher superbe et cot très 80') puis on enchaîne avec la voie de la face W (une Albert/Coudray/Livanos de 1942 quand même). La voie a été nettoyé récemment (quasiment plus rien dans les longueurs et 1 goujon aux relais) et se parcourt en libre sur protections amovibles alors autant en profiter.

Certes, ce n'est pas bien long mais c'est très classe. L'escalade est assez physique et vue l'ambiance bien gazeuse, la pression monte parfois un peu pour avancer en libre en posant les protections. L3/L4 sont les longueurs clé et à mon avis se valent (je dirai 6c pour les 2 plutôt que 6b+ / 6c). On a attaqué par L1 originale qui se couple facilement avec le petit dièdre suivant ce qui permet de faire un relais tout confort au niveau du nouveau R2.

Pour bien se protéger, prévoir un jeu de friends doublé jusqu'au 1 + n° 2, 3 et 4 + cablés. Des excentriques complètent ou remplacent probablement très bien une partie des friends. J'avais fait l'impasse et ça le fait aussi. Pitons inutiles sauf pour passer en artif le dernier crux de L4.

Le rocher est très bon à excellent une fois passé les premiers mètres un peu fragiles et improtégeables.

Descente rapide et très commode à pied.

Il reste une grosse heure de jour, on file donc en versant NW pour grimper la dernière face de cette belle cathédrale par la voie du toit. 3 longueurs (5c, 6a, 6b) très jolies dans ce niveau. C'est tout équipé mais c'est un itinéraire historique qui mérite bien une visite.

Une bien belle journée au calme et pourtant à 2 pas de secteurs très fréquentés...à découvrir !

Participants : Val et Mick.

Cat (1)

L1 de la voie de la face W.

 

Cat (2)

L2 : le seul goujon (hors relais) est au départ de cette longueur...pas bien compris à quoi il sert...

 

Cat (3)

L3 en fissure fine un peu rési.

 

Cat (4)

Fin de L3 : ça gaze pas mal !

 

Cat (5)

L4 : une fissure-dièdre déversante.

 

Cat (6)

Fin de L4.

 

Cat (7)

L1 de la voie du toit.

 

Cat (8)

Un rocher pas mal du tout et bien peu patiné...curieux pour une voie équipée dans ce niveau !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires