Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 23:09

Mardi 26 octobre.

 

2ème étape du jour dans le secteur de l'Eissadon. Il y a 3 ans, on avait fait Et la mer profonde et bleue, on en gardait un très bon souvenir sur un calcaire blanc quasi parfait. Cette fois, ce sera Clandestino.

On privilègie un accès en rappels, ce qui est finalement bien plus rapide que l'approche classique. 4 rappels et on est en bas !

5 longueurs : 6c/c+, 6b, 6a+, 6b, 6a. L'équipement est très bon avec juste un zest d'engagement dans les 6b. Les 3 longueurs centrales sont splendides sur un calcaire blanc criblé de gouttes d'eau, L1 est un peu poisseuse (départ au bord de l'eau oblige) et L5 un peu trop couchéeà mon goût.

Bref, même si je serais un peu moins entousiaste que pour les Bartasseurs, les 2 voies se complètent fort bien et offrent ainsi une petite dizaine de longueurs superbes dans une cadre magique.

 

Participants : Val et Mick.

 

Clandestino (7)                                     Oule, Castelvieil depuis l'Essadon.

 

Clandestino (8)                       Le secteur de l'Essadon occidental : quelle lumière ce jour ! (sans retouche !)

 

Clandestino (9)                       Le petit bombé de L1 qui échauffe bien !

 

Clandestino (1)                                             L2 : superbe 6b un zest engagé.

 

Clandestino (2)                                            Fin de L2 pour Val.

 

Clandestino (3)                                       L3 : toujours du très beau calcaire blanc.

 

Clandestino (4)           L4 : encore un très beau 6b avec 2 pas où il faut grimper un peu au dessus du point.

 

Clandestino (5)                                           L4 vue de dessus.

 

Clandestino (6)                                L5 :  un départ grimpant puis on peut laisser les mains dans les poches :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires