Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 19:05

Samedi 30 juin.

 

Que c'est beau ces Gillardes ! Val ne connaissait pas encore cette paroi et cela faisait un petit bout de temps que je gardais cette voie sous le coude pour aller la faire ensemble.

Et bien, sa réputation n'est pas surfaite. Dans un niveau 6b/c, c'est une voie exceptionnelle. 1ère voie moderne ouverte par la cordée Béatrix / Martel et un véritable coup de maître : rien à jeter, une grimpe splendide et exigeante, de l'ambiance bref, on ne peut qu'être séduit.

Les cotations sont justes mais l'engagement bien réel fait que la grimpe est concentrée en permanence. Si le 6b est obligatoire et parfois engagé, en dessous de ce niveau il ne vaut mieux pas envisager la chute et mine de rien 14 longueurs en leader fixe à rester en éveille, ça use un peu !

L1 : 6b pas si facile à froid, expo jusqu'au 3ème point puis engagé.

L2 : 5 en rocher à tester un peu puis traversée à gauche.

L3 : dalle, puis petit pas en traversée. 6a.

L4 : splendide dièdre assez engagé. 6a+.

L5 : longueur très conti en mur gris vertical. 6c superbe.

L6 : en diagonal de gauche à droite. Encore une longueur géniale avec pas mal d'ambiance dans le final. 6b+.

L7 : court dièdre expo puis mur raide jusqu'à la vire. 5c.

L8 : départ assez bloc (6b) puis facile en ascendance à droite.

L9 : dièdre en 5c expo puis mur raide splendide. Annoncé 6b+, je pense que c'est plutôt 6c voire 6c+ avec un pas obligatoire qui flirte avec le 6c.

L10 : même style, toujours grande classe mais plus facile. Vrai 6b+ cette fois.

L11 : une des plus belles longueurs mur raide à knobs de silex en 6b soutenu et engagé + 2 pas durs en 6c puis 6c/7a. 6c+ inoubliable.

L12 : dans du poudingue que l'on espère solide. Un pas de bloc pas très dur et très bien protégé. Court 6c.

L13 : mur puis fissure en poudingue. Court 6b puis facile.

L14 : joli 5c en diagonale.

L15 : marche puis petit mur en 4.

 

Participants : Val et Mick.

 

Lucifer (1)                                                                                    L1 commune à Elsa.

 

Lucifer (2)                                                                                  Le beau dièdre de L4.

 

Lucifer (3)                                                                                 La même vue du haut.

 

Lucifer (4)                                                                   L5 : un splendide 6c de continuité.

 

Lucifer (5)                                                                                                      L6.

 

Lucifer (6)                                                                                           Plein gaz à R6.

 

Lucifer (7)                                                                                  Au départ de L11.

 

Lucifer (8)                                                                        45m de pur bonheur à grimper !

 

Lucifer (9)                                                                      Bientôt le pas très à doigt du crux.

 

Lucifer (10)                                                                         Sortie dans le poudingue sommital.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires