Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 21:19

Dimanche 27 juin.

 

C'est une voie que je voulais faire depuis un bon bout de temps mais les commentaires me poussaient à attendre un peu pour être bien dans le niveau. Ce sera pourtant un peu par hasard que je vais y aller ce jour avec Nico alors que la veille les sensations n'étaient pas trop au rendez- vous !

On fait 2 cordées : Thibault et Manu (qui avaient déjà fait cette voie l'an dernier) partent dans Sens Unik pendant que l'on va dans Zauberberg.

Au départ du parking, il fait déjà très chaud mais je sais par expérience que cette falaise peut être assez froide si le vent ou les nuages s'en mèlent, donc j'enmène des vétements chauds (bien m'en aura pris !) et j'enfile les grosses pour me protèger la cheville.

Ce ne sera pas superflu ! Neige en continu en dessous du refuge et un nuage va stationner au dessus de la Pointe Percée quasiment toute la journée...sans avoir froid pour grimper heureusement que j'avais pris un peu de rab de vétements pour se les partager avec Nico !

Au pied de la voie, je me sens bien en forme aussi bien physiquement que dans la tête. Tirage au sort et c'est Nico qui part en tête pour L1. C'est la seule longueur où le rocher est plutôt gris et moins adhérent, j'essaie de tout donner mais je craque sur un pas dans la traversée...Je pars en tête pour L2, le clippage du 2ème point est engagé mais finalement pas trop dur. Une section pas trop dure puis le final est très soutenu, ça passe...jusqu'à 1,5 m sous le relais ! Argh, bien déçu de ne pas enchaîner cette magnifique longueur pour un pas sur une petite erreur de lecture mais bon le moral est là et c'est déjà ça ! Suivent 3 autres longueurs toutes aussi magiques les unes que les autres et qui vont toutes passer à vue ! Retour en 4 rappel rapides, il aurait presque été tentant de remettre le couvert mais cette fois on se pose en attendant Manu et thibault qui en finissent dans Sens Unik.

Les commentaires ne sont pas usurpés : c'est majeur ! 5 longueurs : 7a, 7a, 6c+, 6c, 7a. L'obligation est proche du 6c mais il n'y aucun passage engagé dans ce niveau. Quelques sections en dessous du 6b sont par contre équipées loins mais les prises sont alors franches. 9 dégaines seulement mais mise à part 1 ou 2 pas ce n'est jamais expo n'y même réellement engagé, c'est là aussi que l'on voit aussi la classe des ouvreurs.

 

Participants : Nico et Mick + Thibault et Manu dans Sens Unik.

 

Zauberberg (1)                       L1 : plus raide que ça ne paraît du bas et surtout bien technique.

 

Zauberberg (2)                                         Final de L2 : et oui le trou c'était main gauche ! :)

 

Zauberberg (3)                           L3 : clippage du 1er point un peu crispette puis ça déroule bien.

 

Zauberberg (4)                                       Fin de L4 dans des cannelures faciles.

 

Zauberberg (5)                                         L5 : encore une superbe envolée technique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires