Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 19:40

Samedi 28 sepetmbre.

The mythe de la Jonte :) Il fallait bien se décider à aller y faire un tour un jour ou l'autre. On avait hésité il y a un mois avant de repousser le projet à plus tard.

L'approche est un peu plus longue que les secteurs de la rive opposée mais ça reste très commode puisqu'il suffit de suivre la piste rive gauche de la Jonte depuis Peyreleau puis lorsque l'on arrive à l'aplomb de la combe à l'ouest du pilier (côté 735m si je ne m'abuse), il faut prendre la sente qui la remonte avant de traverser en direction de la base dudit pilier. Quelques passages sont un peu sanglier mais ça reste commode et évident.

Au pied du pilier, l'attaque est évidente dans une énorme fissure dièdre oranger verticale voire légèrement déversante (fientes et plumes de vautour).

5 longueurs :

L1 : 45m jusqu'à un relais sur 3 spits. Prévoir un jeu complet de friend + quelques coinceurs éventuellement. Les gros excentriques fonctionnent très bien. Doubler les grosses tailles si possible >> 2 n°4, 2 N°5 + 1 n°6 sont bien agréables / confortables pour se protéger béton. 6c+. Gaffe dans le crux, la (grosse) écaille sur le flanc droit du dièdre est fragile et travaille à l'arrachement si on tire dans le mauvais sens.

L2 : 3m à gauche puis droit au dessus. Longueur d'artif équipée mais les petites expensions de 8mm sont bien bien moisies. La majorité des points sont déchaussés, travaillent à l'arrachement et sont totalement rouillés. Pas de difficulté mais un peu psycho, il faut charger doucement donc ne pas se faire sécher avec la corde et prévoir une pédale pour solliciter le moins possible les points. 2/3 points semblent solides tout de même ce qui devraient éviter un déboutonnage de la longueur. A1 psycho. 30m

L3 : court pas de bloc au dessus du relais puis fissure où il faut compléter l'équipement. On peut laisser les gros friends en fond de sac : prévoir jusqu'au n°1 + quelques cablés. 7b+ si libre intégral sinon A0 court puis 7a. 30m

L4 : dalle / mur exigeant. L'équipement est assez moisi et on ne peut pas beaucoup rajouter. 1 ou 2 points béton possibles 2/3m avant le crux toutefois. Relais à gauche sur une grosse marche / rampe. 1 point en place à compléter facilement par 1 ou 2 friends / cablés.  6c/7a. 40m

L5 : traverser à l'horizontale à droite 5/6m puis droit au dessus. Le crux est obligatoire et se protège par un bon friend + un cablé assez béton juste au dessus...mais il faut faire le pas les pieds au dessus du cablé. La suite est évidente, le surplomb final se franchit légèrement à gauche. Relais à la sortie sur 2 scellements !?? 45m 7a.

Du sommet suivre la sente qui rejoind le sentier en balcon. Puis continuer vers l'ouest jusqu'à rejoindre la combe de montée que l'on descend entièrement.

Au niveau matos, un sac de hissage est confortable pour prévoir un tamponnoir et une trousse à spit en cas d'arrachage dans l'artif. Il permet aussi de laisser le surplus de gros friends une fois L1 passée puisque l'on peut définitivement ranger les n° 4/5/6).

Globalement, on a trouvé l'ensemble plus facile que ce à quoi on s'attendait mais ça reste une voie sérieuse notamment en raison de son équipement vétuste. Au niveau horaire, on a mis 4h45 dans la voie sans se presser et en hissant le sac.

En tout cas, l'ambiance est superbe et les longueurs sont souvent fort belles. C'est une voie qui mérite vraiment d'être faite si on apprécie un peu ces vieilles voies mixtes.

Participants : Charlie et Mick.

Curvelier (1)

Le pilier vu d'en face.

 

Curvelier (2)

L1.

 

Curvelier (3)

L2.

 

Curvelier (4)

L3.

 

Curvelier (5)

L4.

Curvelier (6)

L5.

 

Curvelier (7)

Summit !

 

Curvelier (8)

Coup d'oeil sur la rive opposée. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires

Sylvain Pasquier 10/10/2014 17:36


Bien sympas de revoir des images du "Curv" !!!!!!
Que des bons souvenirs dans cette voie, malgré une tôle de 20m dans la 3me longeur avec arrivée au niveau du relais.
Autant que je me souvienne, ce relais était bien moisi et nous avions couplés tous les points à disposition !
C'était il y a fort longtemps mais elle fait partie des voies qui "marquent" !
En tout cas, il ne doit pas y avoir beaucoup de passage.
Il faut complèter ta liste du secteur en allant faire un tour dans "l'inachevée".
La deuxième longueur à elle seule vaut le déplacement.
Bonne continuation.


Sylvain


 


 


 

Mick. 10/10/2014 23:04



Salut Sylvain,


merci pour le petit mot. 


En effet, même si ce n'est pas très long, c'est une voie assez marquante. Maintenant R2 est sécurisé par un goujon assez récent. Donc même s'il faut encore trianguler l'ensemble, le relais peut
être considéré comme bon.


Pour l'inachevée, c'est dans le carton en effet pour y aller avec Val :)


Mick.