Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 05:26

Dimanche 11 mars.

 

Un bien beau circuit. La principale incertitude était la montée à l''Aiguille de Marcieu par son arête W. J'avais le souvenir que dans un vieux topo, elle n'était pas trop difficile en version estivale et que vue d'en face en hiver ça parraissait assez neigeux. Au pire, si jamais ça passe pas, il y a toujours moyen de passer par le col de la Croix et la Crête du Pin.

Montée tranquille par la Combe Madame puis on laisse la trace pour le Rocher Blanc pour bifurquer à gauche en direction du col de la Croix. Le vent souffle assez fort et il y a du transport visible sur les crêtes...ça ne met pas trop en confiance pour boucler.

Au col, l'arête W est nettement plus raide que je ne le pensais mais le départ a l'air tranquille et plutôt en neige. J'ai un peu la pression vis à vis des copains, du coup je file devant pour repérer. Le 1er tiers en neige est vite avalé, puis on arrive dans une zone nettement plus raide mixte ou rocheuse. Je zigzague au feeling pour essayer de trouver le passage le plus commode. Quelques rampes et vires plus tard, je sors dans une zone à nouveau neigeuse. Ouf, même si ce n'est pas extrême à la montée, la dé-escalade aurait été bien délicate avec du gratonnage sur dalles soupoudrées. La suite reste bien raide mais sans histoire jusqu'à l'épaule sous le sommet. Quelle coup d'oeil !

On se laisse glisser dans la jolie combe/couloir SE puis on skie sous les Aiguilles d'Argentière jusqu'au chalet de la Combe. C'est assez marrant car chacun de nous est déjà passé par ici après l'ouverture du col du Glandon (ou avant sa fermeture !) mais pour le coup en hiver sans trace, c'est bien dépaysant.

Remontée au coup de Sabre du Piniollet par son versant sud débonnaire. Le contraste est assez saissisant entre les 2 versants que ce soit au niveau pente mais aussi au niveau températures !

Le départ en versant N est vitrifié, on dérape donc prudemment puis rapidement la poudre est là, légère et peu travaillée par le vent. Ce sera un régal jusqu'au plan des 3 eaux.

Assez longue remontée à la crête de la Marmottane (je me maudis d'avoir de vieilles peaux pourries qui bottent à mort !), mais l'ambiance est très belle à l'arrivée sur les crêtes.

On va repérer l'entrée du couloir NW. Le haut est vitrifié mais rapidement, il semble y avoir de la poudre. Il faut juste espérer que celle-ci ait suffisamment collée pour ne pas laisser la vitre à nue. Une trace de piéton semble confirmer que ça semble tout bon.

Petite pause au sommet. Après quelques hésitations sur l'entrée du couloir, je me propose d'aller voir skis aux pieds. Le bombé de départ est bien raide et la neige s'y est accumulée, je n'ose pas trop envoyer de virage de peur que la surcharge fasse tout partir. Heureusement au bout d'une vingtaine de mètres, la situation devient nettement plus sereine et même s'il faut faire attention à quelques plaques de neige vitrifiée, ce sera du ski excellent.

On rejoint la Combe Madame. Malgré l'heure avancée, la neige est toujours excellente soit poudreuse soit transfo et le border cross est hyper ludique jusqu'au déchaussage à l'entrée de la forêt.

C'est un tour qui laissera d'excellents souvenirs à chacun. Pour ma part, il y a un peu tous les ingrédients de ce que j'aime : une montée un peu alpine, du ski grand large assez sauvage, un peu de pente...je ne suis pourtant pas forcément fan de Belledonne mais là, je me suis vraiment régalé.

 

Participants : NicoM, NicoS et Lionel.

 

Marmottane (1)                                                                                Pointes du Mouchillon.

 

Marmottane (2)                                                             Début de la montée à l'Aiguille de Marcieu.

 

Marmottane (3)                                                                            Arrivée dans les difficultés.

 

Marmottane (4)                                              Dans la première rampe mixte...un soupçon d'inquiétude sur les visages ?

 

Marmottane (5)                                                                        Depuis l'épaule sous le sommet.

 

Marmottane (7)                                                  Nico De Le Rue en finit avec la première montée.

 

Marmottane (8)                                                       Descente de la Casse de l'Argentière.

 

Marmottane (9)                                                                           Pour le prochain circuit...

 

Marmottane (10)                                                                       Versant sud du Coup de Sabre.

 

Marmottane (11)                                                               Repeautage au plan des 3 eaux.

 

Marmottane (12)                                                                                   Crêtes de la Marmottane.

 

Marmottane (13)                                                               Bon ski en neige tassée dans le couloir NW.

 

Marmottane (14)                                                                Refuge et couloir NW de la Marmottane.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires