Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 09:53

Samedi 14 juin.

Une météo toujours très instable. On choisit donc un secteur assez rapide d'accès avec des voies pas trop longues et qui se descendent en rappel.

Cela faisait un bon petit moment que j'avais envie d'aller essayer cette voie "historique" du Sappey...c'est la première voie moderne ouverte ici en 1988 et vus les ouvreurs, on sait que l'on ne va pas s'ennuyer ! 

L'approche est classique puis il faut remonter partiellement le couloir du Freu avant de traverser par une sorte de vire en direction d'une petite grotte/baume. L'attaque est une vingtaine de mètres à droite. Il y a un vieux spit rouillé au départ et quelques lunules visibles au dessus. Les lunules sont moisies mais on peut facilement les remplacer et il y a un spit à 25/30m au niveau des cannelures verticales.

Ce n'est pas bien long mais que c'est beau ! Peut-être l'une des plus belles du Sappey avec le bucheron et le guignolot. Une fois passée L1 pas inoubliable sans être moche non plus, quel mur ! C'est raide, c'est compact, c'est technique. La grande classe d'ouvrir avec une telle économie de moyen il y a plus de 25 ans ! Les cotations sont justes ou parfois un peu sèches. Si l'enchaînement de L2 va passer en second pour moi, on n'a pas réussi à libérer le pendule de L4 ni le départ en artif de L5, malgré un essai chacun en tête (bien essayé 1,5m à droite des points pour L5 mais en vain...ça ne semble pas impossible en effet pour les Mozart de la pose de pied)

L'équipement est presque toujours obligatoire mais remarquablement bien placé. Les mousquetonnages sont fluides mais il ne faut pas trembler jusqu'au 6b car souvent c'est assez expo en dessous de ce niveau. Au delà, pas de soucis malgré quelques points qui commencent à vieillir un peu.

Une des oubliées du site, à (re)découvrir !

Participants : Charlie et Mick.

Crache (1)

L2 : quel mur !

 

Crache (2)

A la sortie des cannelures géantes de L3.

 

Crache (3)

Juste après le pendule de L4.

 

Crache (4)

Fin de L5 après un 7b bien classe encore.

 

Crache (5)

L6 : un 6a+ un peu rusé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires