Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 20:46

Mercredi 24 octobre.

 

Une journée d'automne magique ! Par rapport à l'an dernier, les conditions n'ont pas été aussi bonnes depuis début septembre et j'avoue que j'étais surmotivé pour profiter du probable dernier créneau pour aller grimper en montagne avant l'arrivée (bien trop précoce à mon goût) de l'hiver.

Le Fix est bien partant aussi, ça fera plaisir de se revoir car depuis qu'il est en train de devenir gaïde, ça devient compliqué de grimper ensemble !

La journée commence bien : alors que l'on est en train de boucler les sacs, un 4*4 arrive. On bourre tout en vrac au plus vite, un petit coup de pouce et hop nous voilà en voiture...ça fait toujours plaisir, ce n'est pas forcément plaisant de marcher sur une piste.

La suite est raide mais bien sympa avec des perspectives assez démentes. On se rappelle bien des passages pour accèder au départ des voies et malgré une petite hésitation, on rattrappe une cordée de 3 qui arrive aussi. Par chance, ils partent dans Bételgeuse ! On n'aura pas à se suivre !

Que dire sur la voie...peut-être un poil moins bien que ce que à quoi l'on s'attendait. Bon ça reste une voie superbe même si je pense que je l'ai plus appréciée que Fix peut-être. Il y a toutefois quelques légers détails qui nous ont un peu déçu avec notamment un rocher un peu délicat en L1 et L6 et quelques petites erreurs d'équipement.

L1 : le début est engagé sur un rocher sonnant très creux mais ce n'est pas trop dur. La suite est nettement plus exigeante avec un passage bien délicat pour le niveau annoncé (6c)...ça passe mais ça ne randonne pas ! Comme dirait Fix "ça promet pour le 7b+ !"

L2 : rocher grande classe, un court passage délicat un peu expo au dessus d'une petite marche, le 2ème point est mal placé soit il en faudrait un au dessus soit il devrait être plus haut. La suite est plus facile en 6b engagé.

L3 : la longueur clé. Je me mets un bon petit combat pour enchaîner jusqu'au crux mais c'est raté, je vole ! Dommage, j'y ai presque cru un moment ! Je réessaie en libre mais ça ne passe pas...le pas est vraiment dur et l'équipement est plus espacé que juste avant...bizarre, je me demande si une prise n'aurait pas cassée. Visuellement une zone semble être d'une teinte plus grise. Allez basta cosi, il en reste encore un peu, un pas sur crochet et je file jusqu'au relais !

L4 : bien équipé, cotation aimable...serait-ce les mêmes ouvreurs ?? Petit 6c.

L5 : un petit pas athlétique mais pareil, ça randonne. 6c.

L6 : une longueur pas si dure techniquement mais le rocher est un peu croustillant. Fix va voler en arrachant une prise de mon côté, ce sera 2 prises arrachées et du coup 2 vols ! Un pas délicat et un peu expo avec un pendule potentiel pas très sympa pour aller clipper le dernier point. Fix a bien mouillé la chemise en tête. 7a+.

L7 : le début est très très technique (micros prises, adhérences, compressions), je donne tout pour essayer de cocher mais je vole dans le dernier clippage délicat...sans remords finalement car j'aurai sûrement craqué ensuite avec un final athlétique et peu évident en même temps.

L8 : superbe longueur de plus de 50m : quel final dément ! La cannelure de sortie est bien engagée voire expo. Certes, ce n'est peut-être pas guère plus que du 6a mais il ne faut pas penser à la moindre zipette. Le dur est court (petit bombé) mais l'ensemble est fort soutenu en 6c/7a...ouf, ça passe en second ! 7a+.

L'obligation annoncée à 6c nous a semblée nettement plus élevée, à notre avis c'est au moins un bon 7a en L3 et encor'e pas loin de 7a en L6 voire en L7.

Descente à pied par le dérochoir, un peu longuet mais au moins c'est rando (compter 2h). 

Hissage du sac sans soucis et encordement à 55/60m à prévoir pour L8.

Le cadre est littéralement fabuleux : panorama sur le Mt Blanc, vu sur le Marteau sur fond d'Aravis, socle aérien bref on est sous le charme surtout par une belle journée d'automne ! Vraiment une paroi majeure de Hte Savoie.

 

Participants : Fix et Mick.

 

Dré (1)                                                                               Matin lumineux.

 

Dré (2)                                                                             Ici mieux qu'en dessous !

 

Dré (3)                                                                   L1 pas facile et en rocher un peu fragile.

 

Dré (4)                                                                                    L2 : un rocher majeur !

 

Dré (5)                                                                        

Dré (6)                                                                         Fix en termine avec la longueur clé.

 

Dré (7)                                                 L4 : rocher et équipement au top, cotation gentille, ça déroule !

 

Dré (8)                                                                               Grimpeur dans Bételgeuse.

 

Dré (9)                                                              Fix en termine avec L5.

 

Dré (10)         L6 : pas forcément extrême mais ça croustille dans le crux et ensuite il reste un bon pas assez engagé.

 

Dré (11)                                  L7 : très technique et un peu aléatoire en bas, athlétique dans le final.

 

Dré (12)                                       Dernière longueur très soutenue avec un court bombé délicat.

 

Dré (13)                                                       Et dire que dans 3 jours, tout sera blanc !

 

Dré (14)                                                Au sommet...il ne reste plus qu'à descendre par le dérochoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires