Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 09:12

Mercredi 5 octobre.

 

Splendide journée ! Après la rouste de dimanche, ça fait plaisir de passer une journée assez inoubliable.

On avait quelques doutes sur cette voie mais en réalité tout n'aura été que plaisir : une météo de carte postale, de la grimpe vraiment classe, un poil d'engagement mais jamais d'exposition et des vires d'accès certes très expos mais finalement confortables et qui donnent aussi un cachet alpin à cette voie...et puis quel cadre !

Bref on s'est régalé ! Les cotations sont à peu près justes L1, L6 et L7 un poil sur-côtées, L2 et L3 un poil sous-côtées (on pourrait dire plutôt : 6c, 7a, 7a+, 6b+, 7a+, 6c, 6b. L'obligation est 6c avec parfois un peu d'engagement mais les points sont très bien placés pour mousquetonner. Début de L3 pas très dur (6b max.) mais un peu expo. L'escalade est plutôt à dominante technique avec pas mal de lecture donc même si ce n'est pas déversant ça finit par fatiguer un peu de serrer les réglettes pour chercher son chemin dans ces murs très raides.

On est descendu par le passage du Dérochoir (on était garé au hameau), c'est vrai que c'est assez confortable mais ce n'est pas sûr que ce soit bien plus court que les rappels pour peu que l'on puisse monter en voiture un peu haut. Les vires doivent bien se redescendre avec un rappel dans le passage le plus délicat.

Le topo dit une des plus belles voies de Haute Savoie dans ce niveau, il n'a sûrement pas tord.

 

Participants : Fix et Mick.

 

Bételgeuse (1)                                                     La superbe paroi de la Pointe d'Ayères.

 

Bételgeuse (2)                                                                     Fix dans l'approche.

 

Bételgeuse (3)                                                               La cordée d'italiens dans L1.

 

Bételgeuse (4)                                         Pendant ce temps, Fix en termine avec l'approche.

 

Bételgeuse (5)                                                                     L2 superbe et technique.

 

Bételgeuse (6)                                                                                 Fin de L3.

 

Bételgeuse (7)                                                    L4 : assez bloc et délicate puis tranquille.

 

Bételgeuse (8)                                                                           Fix dans L5.

 

Bételgeuse (9)                                                                             Ambiance à R5.

 

Bételgeuse (10)                                                                                          L6.

 

Bételgeuse (11)                                            Derniers mètres faciles : un rocher encore très beau.

 

Bételgeuse (12)                                                                   Pointe d'Ayères sud.

 

Bételgeuse (13)                                                              Pas pire la vue sur la Verte.

 

Bételgeuse (14)                                                 Panoramique depuis le passage du Dérochoir.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires