Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 21:46

Samedi 4 octobre.

Retour au Sappey...plus j'y viens et plus je trouve que c'est un site assez exceptionnel qui n'a finalement rien à envier à pas mal d'autres falaises plus à la mode.

Le choix du jour sera Les tas modernes, une Périllat / Sprungli de 1989 à la Pointe de Dran....autant dire une cordée et une époque à laquelle ils savaient poser les pieds. Sur le papier, ça ne semble pas trop méchant mais la réalité sera tout autre : les cotations sont sévères et l'équipement (quoique fort bien placé) est bien exigeant avec de nombreux pas durs obligatoires. 

En tout cas et malgré le peu de gaz (quoique dans la dernière longueur, il y a bien un peu d'ambiance), c'est une très belle voie si on aime le rocher compact et la grimpe en dalle / mur.

Les cotations pourraient être logiquement revues mais bon ici comme en de nombreux secteurs des années 80, ça semble tabou :) Pour ma part, je dirai 7a+ (raté à vue >> ça passe à l'essai suivant), 6c, 6b+, 6c court mais bloc et intense, 6a+/b, 7b sévère (le plus dur est au départ -c'est bien pour faire plusieurs essais :)-, mais la suite grimpe encore, 3 essais quand même pour cocher...), 6b+. L'obligation est élevée par rapport au niveau de la voie, probablement 6c/7a.

A faire avec températures basses car les pieds chauffent sévères !

Participants : Val et Mick.

Tas (1)

L1 pas facile en échauffe avec un petit crux assez bloc au dernier point.

 

Tas (2)

Collée à la vitre.

 

Tas (3)

Fin de L2.

 

Tas (4)

L3 plus facile mais avec quelques pas un peu psycho.

 

Tas (5)

L5 ça déroule.

 

Tas (7)

Paye tes essais au départ de L6.

 

Tas (8)

L6.

 

Tas (9)

Le pilier final de L7 bien classe.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires