Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 05:02

Samedi 17 mars.

 

C'est bien beau le ski mais il fallait bien reprendre la grimpe un jour ! Un timing inadapté à sortir à skis (départ à 8h00 de la Hte Loire), des voiles le matin et hop l'excuse est toute trouvée pour aller faire une petite Preslette.

Vu que Val reprend après 9 mois d'inactivité grimpesque, on part pour une voie pas trop dure. On pensait aller vers Télébus mais j'avais zappé le fait que la route était fermée et on se retrouve donc piègé à Chorange. Un peu la flemme de refaire le tour, ce sera donc une voie qui est dans le secteur. Cela faisait un moment que l'on parlait de cette classique, ce sera l'occasion.

Et bien, ça vaut un petit détour ! Ce n'est pas la plus belle voie de Presles, loin de là mais la partie inférieure est du joli libre pas trop difficile (quoique les cotatiions soient tout de même assez sévères) et l'artif est bien ludique dans une ambiance gazeuse.

On n'a probablement pas attaqué par la 1ère longueur originale qui devait être plus à droite dans la zone de faiblesse mais maintenant c'est une via ferrata !

L1 : 5c/6a, L2 (si le croquis est bon ce que semble confirmer les traces de patine, est sur spits noirs juste à côté de Spélunca) : 6a+, L3 : 5c, L4/L5 : 6a, L6 : 6a puis A0, L7/L8 : A0 et un ou deux pas de libre facile ou tire friend, L9 : 6a.

6a obligatoire sans doute. L'équipement est très bon mais 2/3 friends peuvent être agréable dans la traversée en artif. On avait un fifi pour 2 et quelques sangles, c'est largement suffisant. Le fifi n'est pas utile en tête mais agréable en second surtout pour la première longeur d'artif qui nécessite de faire une pédale à la toute fin. La traversée est en tire-clou (enfin pas trop fort non plus vu l'état de certains) et il n'y a pas besoin de pédale. Un ou de piton ou/et un marteau ne serait par contre pas forcément  saugrenu

Descente en 4 rappels hyper efficaces.

 

Participants : Val et Mick.

 

Fou (1)                                                        L1 avec en ligne de mire le toit final.

 

Fou (2)                                                                                         L3.

 

Fou (3)                                                                       L4 : ne pas zipper du trottoire !

 

Fou (4)                                                                            L5 toujours en diagonale.

 

 

Fou (5)                                                                       Val dans la partie en libre de L6.

 

Fou (6)                                                                  Dans la traversée en artif sous les toits.

 

Fou (7)

 

Fou (8)                                                          

 

Fou (9)                                                                     Fin de la traversée sous les toits pour Val.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires

lta38 13/04/2012 10:01


J'en déduis que toi-aussi tu n'es pas sorti aujourd'hui... bonne pioche pour les vacances ce coup-ci ;-(


Pour la patine, ça ne me gêne pas trop au niveau des mains, surtout si il fait frais ; en revanche, j'ai horreur de ça (et je ne dois pas être le seul) lorsqu'il s'agit de pieds fuyants. Ca
change toute la donne !

Mick et Val 13/04/2012 10:05



Oui démente la météo ! :)


Mais bon, après plus de 2 mois de beau temps, le risque de se prendre du mauvais était tout de même un peu élevé. De notre côté, on lâche l'affaire dans les Alpes et on file jusqu'à la fin des
vacances dans les Calanques en espérant qu'avec ce flux de nord annoncé ce soit meilleur.


On verra si ça se remplit en altitude pour resortir les skis fin avril, début mai...


Bon courage pour la fin des vacances ! :)


Mick.



lta38 13/04/2012 09:06


A mon tour d'intervenir sur les cotations. Autant je les trouve ok (contrairement à toi) dans "droit chemin", autant je suis entièrement d'accord pour le fou J'avais halluciné sur la cot de L2
annoncée 5c ou 6a selon les topos. Tu mets 6a+ et je pense que tu restes sévère. 6b ne m'aurait point choqué (oui plaquettes noires à côté de Spelunca). Et idem pour la suite annoncée en 5b/c qui
comporte des pas de 6a. Mais le but de cette voie est d'aller se mettre dans l'ambiance des grands toits et je me souviens d'une traversée "facile" où il suffit de se concentrer sur le tire-clou.
Il va falloir revenir pour Spelunca ; y parait que le 7a est majeur de chez majeur. a+

Mick et Val 13/04/2012 09:56



Oui en effet le 5c de L2 est une bonne blague...j'ai pas osé proposé plus que 6a+ vu que j'ai peu grimpé ces derniers temps mais un bon 6b ne m'aurait pas choqué ! En tout cas, Spélunca est bien
classe avec un 7a superbe et pas si dur si mémoire est bonne.


Enfin, juste pour en revenir aux singes en hiver, c'est vrai que c'est un peu patiné mais ça ne m'avait pas géné spécialement (ceci dit je transpire peu des mains) malgré des températures
relativement élevées. L'avant dernière longueur est démente avec un gaz ébouriffant...et puis c'est forcément un bon souvenir puisque ça fait parti des rares voies à Presles où j'avais coché
toutes les longueurs à vue.


A+


Mick.