Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 21:23

Samedi 24 novembre.

Bon, ça paraît un peu saugrenu une sortie grimpe en cette période de glaciation mais c'était il n'y a pas si longtemps pourtant avant l'arrivée de l'hiver pour de vrai !

La météo un peu moyenne ne nous incite pas à choisir une voie "trop majeure" alors ne faisant pas dans la dentelle, ce sera l'une des plus descendue en flèche que l'on ira essayer : Little bouddha..."l'urgence de la réussite ne permet pas de tout faire"...ça taille sec !

L'un comme l'autre, on avoue ne pas avoir bien compris l'acharnement contre cette voie que j'oserai presque qualifiée de majeure si l'ultime longueur était un poil plus intéressante. Certs, il y a une section sur prises taillées ou / et améliorées en L4. Je peux comprendre que ça agace mais combien y a-t-il de prises bidouillées dans les babas, dans Macaque, dans début de millénaire, dans le diable juste à côté et j'en passe...toutes annoncées *** ?? Je sais bien que les goûts ne se discutent pas mais tout de même pourquoi autant la dénigrer ?

L1 : maxi longueur soutenue, superbe et exigeante à froid. 6c.

L2 : départ en mur raide technique puis un section un poil croustillante à l'équipement assez engagé. 6c.

L3 : grandiose longueur qui ne déparerait pas dans les plus beaux murs du Verdon. Un pas un peu engagé. 7a.

L4 : la longueur clé. Mur gris de toute beauté malgré les bidouillages. Un pas engagé au dessus du 1er point puis un pas abo au 2ème (on n'a pas réussi à le libérer) la suite est très soutenue, exigeant et rési mais prenable si on gère bien (l'équipement est très bien placé). 7b+ peut-être 7c ?

L5 : grande longueur variée. 1er point haut mais, c'est commode pour y aller. Pas très dur, juste un pas dans le petit surplomb plutôt 6b+ que 6c.

L6 : 6a sympa pour finir. Dommage qu'il ne soit pas plus nettoyé.

Comme souvent chez Béatrix, l'équipement est (quasi) optimal mais exigeant. 6c oblig sans aucun doute.

Participants : Manu et Mick.

 

Little (3)                                                             L1 : un peu de dalle avant un final plus technique.

Little (1)                                                                                     Manu dans cette même longueur.

Little (2)                                                                   L2 : technique et bien raide.

Little (5)                                                                                                L3 : du gris assez dément.

Little (4)                         La longueur clé...on en reprendrait bien quelques autres longueurs aussi nulles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires