Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 14:45

Vendredi 23 novembre.

La douceur se maintient...c'est aussi la seule journée de la semaine que l'on a en commun avec Val alors une petite grimpette à Presles fera bien l'affaire.

Pour changer un peu, on décide d'aller faire un tour du côté de Télébus ou plutôt du secteur entre Télébus et le pilier du Gag. Les voies sont relativement courtes mais on devrait avoir le temps d'en faire 2.

On commence par Passage à vide. La voie est relativement ancienne (1990) mais elle semble très peu fréquentée (pas un poil de patine, quelques toiles d'araignée et un peu de végétation qui repousse dans le bas !). Les seulement ** de mon ancien topoguide ainsi que l'accès moins classique en sont sûrement la raison.

Accès par les 3 grands (et fort commode) rappels de Pen perdue puis au pied de ceux-ci, ne pas continuer à descendre mais suivre la petite vire à droite (en ayant la falaise dans le dos).

Les 2 premières longueurs sont jolies sans être inoubliables (blocage assez rude à froid en L1 et dalle bien fine en L2) car bien que le rocher soit beau, la végétation n'est pas bien loin. La suite est un festival de belles longueurs dont L5 juste exceptionnelle en dévers sculpté. Les pas durs de L3 sont courts mais pas faciles à vue (et un peu obligatoire pour le second). C'est la seule longueur qui m'échappe dommage !

6 longueurs : 6c (petit surplomb assez bloc), 6c (dalle à pose de pied et à lecture, pas facile pour la cot si on joue le jeu de rester dans les points et de ne pas biscuiter les pas), 7a+, 6b sur un rocher étonnant et splendide (qui rappelle un peu les dévers sculptés des Calanques), 6c/6c+ conti avec un pas plus dur dans le final. 6c/6c+ : le plus dur est au début et à la fin.

L'équipement est très bon avec une obligation aux alentours du 6b+/6c.

Participants : Val et Mick.

 

Passage (1)                                                                                                                                 L1.

 

Passage (2)                                                                     L2 du gris presque verdonnesque :)

 

Passage (3)                                                                                                                                 Très belle L3.

 

Passage (4)                                                                  L3 : dernier repos avant un final explosif !

 

Passage (5)                                                                                                            Départ de L4 presque aérien malgré la faible hauteur.

 

Passage (6)                                                             L5 du dévers à bonnes prises et à colos : géniale !

 

Passage (7)                                              Dernière longueur 6c comme la précédente mais nettement plus technique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires