Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 14:40

Jeudi 29 juillet.

 

Dernière voie en Corse du séjour, alors on s'offre la classique des classiques !

L'approche est rondemment menée (1h07 !) malgré quelques brefs égaremments passagers et c'est à 7h45 que l'on est déjà à pied d'oeuvre ! Tant mieux, on grimpera toute la voie au frais !

9 longueurs puis encore 4/5 autres pour aller au sommet.

L'escalade réputée engagée est en fait assez tranquille et finalement pas plus engagée que nombre de voies de ce niveau dans les Alpes. On est bien loin de la légendaire exposition originelle ! Et c'est tant mieux (ou pas ! :)

Les 5 premières longueurs sont assez variées puis il reste 4 longueurs de dalle à friction.

Cotations sont justes (sauf L8, un peu surcotée et L1plutôt 6b que 6a) : 6b, 6a, 6b+ (final finaud et rusé pour rester dans le niveau annoncé), 5c, 5c, 6a, 6a (un pas un poil engagé pour clipper le dernier point), 5c, 5b.

Les longueurs de sortie sont nettement moins équipées et aux cotations plus serrées : marche puis 5c, 6b, 6c, 3 pour aller au sommet. Beaucoup de plaquettes tournent et l'équipement est nettement plus large et obligatoire. On peut éventuellement prendre un ou deux friends pour le pseudo 6b+ (recoté 6c !).

6a obligatoire jusqu'à L9, 6b pour la fin.

 

Participants : Romain et Mick.

 

Dos (1)                                                           Romain dans L2.

 

Dos (2)                                                          Le final bien finaud de L3.

 

Dos (3)

                                               Le joli dièdre de L4.

 

Dos (4)                                                        Ombre et soleil dans le final de L5.

 

Dos (5)                                                                                 Sur le dos !

 

Dos (6)                                               Les longueurs de dalle à friction.

 

Dos (7)                                                                                L9.

 

Dos (8)                                            Dernière longueur pour sortir au sommet.

 

Dos (9)                                                                       Au sommet.

 

Dos (10)                                           Warf ! Il ne manque plus que les skis !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires