Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 08:06

Samedi 22 février.

Après une super soirée chez Martin et Marta (encore merci !) en compagnie de Fix et Sandra et un lever un poil plus tardif que prévu, on décolle de Luminy (avec Fix et Sandra) en direction de la Candelle. Un peu de mistral ce matin, mais il fait tout de même assez doux et la lumière est extra. 

On commence par une voie dans la partie gauche du socle : VAT (drôle de nom ??). 3 longueurs jusqu'à la vire. Les cotations sont typiques des autres voies alentours, c'est serré, serré. A mon avis, on peut rajouter une cotation entière soit 6c, 6c+/7a, 6b court mais assez bloc. L'équipement est curieux : assez obligatoire en L1, ultra rapproché dans le crux de L2 (on peut limite clipper 2 points en même temps), engagé voire un peu expo dans les sections plus faciles. Il n'empêche que la voie est très belle. Même si c'est une voie relativement ancienne, il n'y a quasiment aucune trace (le à vue prend une certaine saveur dans le passage clé) donc autant dire que pour la patine on peut attendre encore un peu. C'est assez curieux d'ailleurs qu'une voie de ce niveau ne soit pas plus fréquentée. Sur les topos, il est noté qu'il faut descendre en rappel (ceci expliquant cela ?) mais en fait, la jonction avec les sorties classiques est très facile (III maxi).

2ème étape de la journée : Pulp fiction dans la partie supérieure. Il s'agit d'une voie très récente qui utilise 2 anciennes voies (avec une jonction en dalle entre les 2) à droite de l'arête de Marseille. 4 longueurs : 6a+, 6b court et bloc en dalle, 6c+ (plutôt que 7a), 6b (plutôt que 6b+). Le bas est très joli déjà mais la voie vaut la peine d'être parcourue surtout pour sa splendide fissure technique de L3 (verrous, oppositions, dülfer). Grande grande classe. L'équipement est très bien voire presque confortable sauf une section obligatoire en L3 qui frise le 6c probablement. Descente très rapide en 3 rappels juste à droite de la sortie.

3ème étape. Vus que les rappels sont ceux de la cheminée Buisson, on repart donc pour cette classique. Le bas a été déplacé par rapport à l'itinéraire original et c'est bien dommage car on louvoie sans aucune logique dans une dalle (pas si facile et assez obligatoire de surcroît) qui n'a ni grand intérêt, ni lien avec la ligne de fissure. Bref, je ne suis pas contre le fait de protéger certaines plantes mais là je reste un peu dubitatif quand même. Heureusement, on retrouve plus haut la fissure / cheminée qui a donné son nom à la voie. C'est court mais ça vaut la peine d'être parcouru. Les cotations y sont historiques, on va dire :) L'équipement en place est aéré et s'il l'on est un peu juste, ce sera bien de complèter un peu avec quelques friends pour éviter un vol potentiel fort mal venu...

Il reste encore un peu de soleil alors pendant que Fix et Sandra en finissent avec les fleurs du mal (ou plutôt le mal aux pieds, je ne sais plus :), on essaie la couenne suspendue de l'été meurtrier qui a été ré-équipée en scellements inox à la place des vieux spits rouillés.

Une seule longueur (bon 6c+), c'est court, c'est beau et il n'y a aucune trace de passage...comme neuf. Dément avec les lumières du soir. Le ré-équipement est à peu près à l'identique : 6b+/6c obligatoire sans doute. A faire pour finir une belle journée à la Candelle.

Un rappel (ça passe avec un brin de 50m moyennant 5m de déescalade en 3) puis retour quasi nocturne par le GR. Toujours aussi beau, cette Candelle, on s'est régalé !

Participants : Val et Mick + Fix et Sandra juste à côté.

Candelle (1)

L1 de VAT.

 

Candelle (5)

L2 : un crux court mais teigneux...ouf ça passe !

 

Candelle (6)

Départ de Pulp fiction.

 

Candelle (7)

L3 : majeurissime !

 

Candelle (2)

Il semblerait que Val n'apprécie pas les verrous à leur juste mesure :)

 

Candelle (8)

L4 de Pulp fiction.

 

Candelle (3)

L2 de la cheminée Buisson.

 

Candelle (9)

L3.

 

Candelle (10)

L'été meurtier.

 

Candelle (4)

Val en termine avec cette couenne vraiment classe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires