Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 20:53

Samedi 13 mars.

 

Voilà une course que je lorgnais depuis un bon bout de temps. J'avais raté le créneau l'an dernier mais cette année l'enneigement à l'air au moins aussi bon (si ce n'est meilleur ?) dans le Dévoluy, c'est donc l'occasion d'en profiter. Après une période de grand froid, un redoux semble s'amorcer, on est dispo tous les 2 avec Val, c'est donc parfait pour tenter le coup...et puis si ça ne passe pas il y a toujours les combes sud du Pic de Bure que l'on a jamais faites.

On part donc des Sauvas avec Nico avec des bons espoirs car de visu le remplissage à l'air très bon. Remontée en peaux sans histoire (enfin presque car dans ces grandes pentes soutenues il faut rester bien concentrer en peaux sur cette neige béton) puis on chausse les crampons.

Après quelques dizaines de mètres, les premiers glaçons commencent à tomber à un rythme assez soutenu, on hésite un peu sur le choix de continuer avant de tenter tout de même le coup jusqu'à la cascade. On l'évite par un petit mur mixte (glace/rocher) en rive gauche. Au dessus, comme il nous semblait, les conditions s'améliore : peu ou pas de glaçons qui tombent, on monte plus sereinement. Quelle ambiance au milieu de ces tours rocheuses !

Après le four solaire de la combe, l'arrivée sur le plateau souffle le froid, un vent glacial nous accueille. J'améliore un peu la corniche pour pouvoir entrer skis aux pieds puis on file rapidement jusqu'au sommet.

Quelques virages débonnaires puis on arrive au départ du Pas, je me laisse glisser doucement sous la corniche, c'est très raide et bien ambiance. La neige est bonne mais la dernière couche transfo n'est pas bien liée au fond dur, du coup ça coule un peu sous les skis. On arrive au passage de la cascade, j'hésite un peu à tenter le saut du petit mur (3m maxi) mais les rochers affleurent...on va se la jouer prudent avec un court re-cramponnage.

Petite pause casse-croûte à l'embrachement pour la combe de Mai et on repeaute pour faire la classique boucle Mai >> Aurouze. L'arrivée sur le plateau est assez irréelle et même si l'on était déjà venu en été c'est tout de même superbe de parcourir ces quelques kms de plats entre ciel et terre. On est un peu cuit et l'aller-retour au sommet nous achève un peu. La descente par Aurouze sera sans histoire d'abord béton armé en haut (pas de dégel avec le vent dans le passage raide) puis la suite en moquette parfaite jusqu'à la voiture. Arrivée au Sauvas skis aux pieds, quelle journée pleine de souvenir...

 

Participants : Val, Nico et Mick

 

Pas de Paul (1)                                            Bientôt la bifurquation combe de Mai / Pas de Paul.

 

Pas de Paul (2)                                                                Montée panoramique.

 

Pas de Paul (3)                                              Val et Nico le nez dans le guidon.

 

Pas de Paul (4)                                            Sortie un peu à l'est à la montée.

 

Pas de Paul (5)                                                         Le raide mur final.

 

Pas de Paul (6)                                                      Belles lignes fuyantes.

 

Pas de Paul (7)                                                              Neige et calcaire...pourri !

 

Pas de Paul (8)                                  Encore quelques virages au dessus de la cascade de glace.

 

Pas de Paul (9)                                                         Le petit mur mixte à re-cramponner.

 

Pas de Paul (10)                                                    Sous le ressaut.

 

Pas de Paul (11)                                                                 Vue d'ensemble du Pas.

 

Pas de Paul (12)                                                Panorama sommital du Pic de Bure.

 

Pas de Paul (13)                                                Arrivée au sommet de Bure pour Val.

 

Pas de Paul (14)                                                Moquette du soir dans la combe d'Aurouze.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires

renarde1 16/04/2010 22:23



Splendide !


Nous étions dans le secteur aussi le lendemain dimanche 14 mars, pour une excellente dent d'aurouze (ravin du chevallet)



Mick et Val 24/04/2010 23:18



Merci Brigitte !


Peut-être un jour arrivera-t-on à se croiser enfin ! :)