Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 11:24

Jeudi 1er août.

Malgré des commentaires (internet et de copains) contradictoires, c'est encore une voie qui me tentait bien depuis un petit moment. Malgré le peu de grimpe en calcaire depuis un mois, les sensations la veille étaient bonnes alors c'est l'occasion. 7 longueurs entre 7a et 7b+ autant dire que je vais être dans mon niveau max à vue, il va falloir se battre dans chaque longueur. Mais, bon j'ai assez confiance car c'est un rocher qui me convient généralement bien.

L'approche est paisible et Charly attaque L1 (encore à l'ombre) peu après midi. Le premier pas est bien dure et Charly s'y prend à 2/3 fois avant d'enchaîner avec la suite de la longueur...ça promet. En second, ça passera même s'il faut bien avouer que je lui avait demandé de me prendre un peu sec pour éviter un ratata sur la vire de départ en cas de zipette. Un petit pas encore au 3ème point sinon, ça déroule pas mal. 7a court.

J'attaque L2 toujours un peu à l'ombre. Il fait encore un peu frais mais ça passe. Il y a juste un pas dans le bombé de départ puis un autre pas facile à lire au niveau du ficellou. Le reste est en 6b/c un peu engagé. 7a court.

L3. C'est le premier 7b. Un mur rouge assez court mais bien rési. On rate la coche tous les 2...dommage ce n'est pas forcément imprenanble à vue mais bon en même temps, on n'a pas envie de se cramer tout de suite, il reste à faire.

Je pars à mon tour dans la longueur clé. L'équipement est bien pensé mais il y a de la lecture et ça engage un peu. Je pinaille un peu dans un premier pas dur (heureusement il y a un bon repos en dessous) mais finalement je trouve la solution...ça avance bien mais je craque quand même au 2ème point de la section clé. C'est vraiment trop dur pour moi à vue avec des mouvements qui demandent beaucoup de force sur pieds fuyants. 7b+ pour l'ensemble paraît-il. 7a+ et 3 PA pour nous.

Charly repart dans la suivante mais va se fourvoyer en connectant le 7b d'ici mieux qu'en face ce qui va nous faire perdre un peu de temps et nous obliger à maniper. L'escalade reste très belle, technique et bien gazeuse. 

Dernier 7b. C'est à mon tour. Je pars concentré. Le dièdre est nettement plus facile que ça en à l'air (mais quel gaz !) puis c'est un splendide mur à gouttes d'eau et réglettes assez coupantes. C'est un peu violent pour les doigts mais en même temps, c'est mon style. Il y a de l'engagement entre les points mais c'est fantastique alors je me mets la grosse mine et ça coche ! Dément ! R6 : c'est les vacances pour moi :)

Charly enchaîne aussi puis part dans la dernière longueur. Il coche en cuinant un peu. En second (bien reposé, il faut dire), c'est la seule longueur que j'ai trouvé plutôt facile pour la cotation. Plutôt 7a pour moi que 7a+ sur un rocher scratch.

Descente en rappel assez commode malgré les apparences. Seul le 3ème rappel traversant et déversant est un peu pénible avec pas mal de points à reclipper.

On fera le retour avec les frères Volpi de Marseille qui revenaient (enchantés) d'Ici mieux qu'en face.

Globalement, j'ai trouvé la voie aussi classe que sa voisine Ici mieux qu'en face mais c'est un gros cran plus difficile et soutenu quoique l'obligation soit très proche (enfin pas vraiment en ce moment car il traîne un très long ficellou dans le crux de L2 d'ici pour artifer..drôle d'idée quand même ! Il y a donc que la fin du 7b qui est obligatoire). J'adore ce site et même s'il ne m'en reste plus beaucoup à grimper, je reviendrai avec plaisir refaire ces voies.

Participants : Charly et Mick.

Daisy (1)

Départ dans un petit bombé bleu bien dur...ce n'est pas Buoux mais pas loin :)

 

Daisy (2)

Le mur rouge bien rési de L3.

 

Daisy (3)

L4 : la longueur clé soutenue et magique malgré les 5 derniers mètres trop durs pour nous.

 

Daisy (4)

L5.

 

Daisy (5)

Charly dans le mur technique de L6 : une des plus belles longueurs à mon goût.

 

Daisy (6)

L7 : longue et soutenue mais pas trop dure finalement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Alpinisme - Escalade
commenter cet article

commentaires