Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:30
 

Dimanche 6 mars.

 

Encore une bien belle boucle...pour cette dernière journée en alterné avec Val, je pars pour le classique circuit autour du Béal Traversier en l'agrémentant du passage par le Pic d'Esparges Fines et de la traversée S >> N du Pic du Gazon.

Etant donné que l'après-midi est consacré au ski de piste avec Maïa, je chausse vers 6h00 au Coin afin d'être de retour à la mi-journée.

La montée au col du Lauzon est tracée et le soleil me cueille vers le lac du Lauzon. Le final par la crête N du Pic d'Esparges Fines est très belle et offre un très beau coup d'oeil. La première descente sera béton vue l'horaire mais sans soucis. Pour éviter de descendre jusque vers 1800, je m'arrête vers 2000m et je repeaute en direction du collet à 2356. La neige est sans cohésion et bien pénible à tracer. Au bout d'un moment je commence à trouver que ça n'avance pas très vite tout de même et je jette à nouveau un oeil à la carte...et là caramba, l'IGN s'est moquée de moi ! Le collet est en réalité 200m plus haut : adieu le raccourci et surtout au lieu de monter tout confort en fond de vallon, je me retrouve à tracer une combe en neige sans cohésion bien zippante ! Je fais une petite pause au sommet, histoire de grignoter un bout puis je me laisse glisser en direction du Col du Lauzet. Repeautage jusqu'au Col St Antoine puis descente en moquette parfaite jusqu'à l'alpage de Furfande. Il n'y a pas à dire c'est toujours aussi beau ce secteur. Il ne reste plus qu'une montée au Pic du Gazon mais le temps tourne et il faut que je me bouge un peu pour être dans le timing.

Arrivée au sommet du Pic du Gazon, le panorama est vraiment superbe et étendu, je prends quelques minutes histoire de contempler et de me détendre les jambes :) (les 2600m de déniv + l'effort de la veille se font bien sentir tout de même) puis je descends un peu à pied reconnaître la descente versant N. Difficile de voir si ça passe du haut, je chausse, on verra bien !

Peu après le départ, la neige devient bien dure avec un grip moyen. Ce n'est pas très raide mais avec les barres en dessous, il ne faut tout de même pas faire le malin. 30m plus bas, la neige devient excellente, les barres passent tranquilles par la droite et la combe en dessous sera en neige exceptionnelle : génial ! Je rejoins la piste de Furfande (et croise semble-t-il Volo qui est en train de monter !). Une dernière petite remontée juste avant Arvieux et j'arrive sur la voiture au Coin. Il est 12h30, j'ai un poil de retard mais quel bonheur encore cette boucle dans ce secteur !

 

Participant : seul.

 

Béal (1)                                     Au dessus du Lac du Lauzon.

 

Béal (2)                                       Montée au Pic d'Esparges Fines.

 

Béal (3)                                                L'élégant Beal Traversier.

 

Béal (4)                                                       La crête de Crousas.

 

Béal (5)                                                            Chalets de Furfande.

 

Béal (6)                                                    Furfande toujours sur fond de Croseras.

 

Béal (7)                                       Quel cadre, on a du mal à regarder ses spatules !

 

Béal (8)                                        L'entrée du couloir N du Pic du Gazon.

 

Béal (9)                                              Combe en neige parfaite sous le Pic du Gazon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mick et Val - dans Ski de rando
commenter cet article

commentaires